S'abonner

The course of COVID-19 in patients with chronic spontaneous urticaria receiving omalizumab treatment - 25/11/22

L’évolution du COVID-19 chez les patients atteints d’urticaire spontanée chronique recevant un traitement par omalizumab

Doi : 10.1016/j.reval.2022.06.003 
E. Atayik , G. Aytekin
 Department of Allergy and Clinical Immunology, University of Health Science, Konya City Hospital, 421000 Konya, Turkey 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Background and aim

Although there are case reports and guideline recommendations that states omalizumab can be used in chronic spontaneous urticaria (CSU) patients during SARS-CoV-2 pandemic, there are scarce studies showing the course of Coronavirus disease 2019 (COVID-19) in CSU patients receiving omalizumab.

Materials and methods

A total of 370 patients with chronic urticaria were included in the study between June 2020 and December 31, 2020.

Results

Sixty patients (16.2%) became infected with the SARS-CoV-2. The rate of pneumonia and hospitalization were 4.1% and 1.9%. There was no significant difference was determined between the CSU patients with omalizumab treatment and the non-receivers in regard to the rate of SARS-CoV-2 (+) (P: 0.567) and in regard to the rate of SARS-CoV-2 related pneumonia and hospitalization (P: 0.331 and P: 0.690). Gender, duration of CSU, serum IgE levels, omalizumab treatment, and atopy were not found to be associated with an increased risk for SARS-CoV-2 positivity in patients with CSU.

Conclusion

Our study shows that the use of omalizumab does not increase the risk of COVID-19 infection, COVID-19-related pneumonia and COVID-19-related hospitalizations in CSU patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Bien qu’il existe des rapports de cas et des recommandations de lignes directrices indiquant que l’omalizumab peut être utilisé chez les patients atteints d’urticaire spontanée chronique (CSU) pendant la pandémie de SARS-CoV-2, il existe peu d’études montrant l’évolution de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) chez les patients atteints d’urticaire spontanée recevant de l’omalizumab.

Matériaux et méthodes

Un total de 370 patients atteints d’urticaire chronique ont été inclus dans l’étude entre juin 2020 et le 31 décembre 2020.

Résultat

Soixante patients (16,2 %) ont été infectés par le SARS-CoV-2. Les taux de pneumonie et d’hospitalisation étaient de 4,1 % et de 1,9 %. Aucune différence significative n’a été déterminée entre les patients atteints de CSU traités par omalizumab et les non-traités en ce qui concerne le taux de SARS-CoV-2 (+) (p : 0,567) et en ce qui concerne le taux de pneumonie et d’hospitalisation liées au SRAS-CoV-2 (p : 0,331 et p : 0,690). Le genre, la durée de la CSU, les taux sériques d’lgE, le traitement par omalizumab et l’atopie n’ont pas été associés à un risque accru de positivité au SRAS-CoV-2 chez les patients atteints de CSU.

Conclusion

Notre étude montre que l’utilisation de l’omalizumab n’augmente pas le risque d’infection à la COVID-19, de pneumonie liée à la COVID-19 et d’hospitalisations chez les patients atteints de CSU et soutient l’opinion selon laquelle l’omalizumab peut être utilisé en toute sécurité chez les patients atteints de CSU pendant la pandémie de COVID-19.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Chronic spontaneous urticaria, SARS-CoV-2, Omalizumab, Treatment

Mots clés : Urticaire chronique spontanée, SARS-CoV-2, Omalizumab, Traitement


Plan


© 2022  The Authors. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° 8

P. 684-688 - décembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The effect of the COVID-19 pandemic lockdown on symptom severity in school children with house dust mite-sensitized allergic rhinitis
  • F. Çelebi Çelik, Ö. Soyöz, Ö. Sancaklı, S. Özen Bölük, İ. Taşkırdı, M.Ş. Kaya, İ. Akay Hacı, A. Demir, C.Ş. Karkıner, D. Can
| Article suivant Article suivant
  • Allergy to airborne allergens and menstrual cycles of women treated for infertility
  • Rafal Adamczak, Natalia Ukleja-Sokolowska, Mariusz Dubiel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.