S'abonner

Apports calciques chez l’enfant suivi pour allergie aux protéines du lait de vache : évaluation et conseils pratiques en consultation - 25/11/22

Calcium intake for children with cow's milk protein allergy: Management in clinical practice

Doi : 10.1016/j.reval.2022.07.009 
A. Dieme a, A. Lemoine b, A. Linglart c, C. Tressol a, M. Javalet b, P. Tounian b, G. Benoist a,
a AP-HP, service de pédiatrie générale et HDJ allergologie, CHU de Paris Saclay, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles de Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
b AP-HP, Sorbonne université, service de nutrition et de gastro-entérologie pédiatrique, CHU de Trousseau, 26, avenue du Dr Arnold Netter, 75012 Paris, France 
c AP-HP, université Paris Saclay, service d’endocrinologie et diabète de l’enfant, centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphate, filière OSCAR, CHU de Paris Saclay, hôpital Bicêtre, 63, rue Gabriel Péri, 94340 le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La prise en charge diététique des enfants suivis pour allergie aux protéines de lait de vache (APLV) doit aller au-delà de la prescription d’un lait infantile de substitution et de conseils d’éviction. Ces patients sont exposés à un risque de carence calcique, par défaut d’apports en produits laitiers qui représentent la principale source d’apports en calcium chez les sujets sains. Jusqu’à 6 mois, la consommation des préparations sans PLV (hydrolysat poussé de protéines du lait de vache (HPPLV), hydrolysat de riz (HR) ou formule d’acides aminés (FAA)) permet d’assurer les besoins d’environ 200mg/j de calcium. À partir de l’âge de la diversification alimentaire, il convient de maintenir une consommation journalière d’au moins 400ml de ces préparations pour assurer les besoins en calcium (mais 700ml sont nécessaires pour assurer la totalité des besoins en fer et en acides gras essentiels) ; l’ajout de mesures de poudre d’HPPLV, HR ou FAA dans les purées et compotes peut s’avérer nécessaire si l’enfant ne boit pas une quantité appropriée de biberons. L’ajout de desserts sans PLV spécifiques ou à base de boissons végétales enrichies en calcium permettra d’atteindre les apports calciques recommandés. À partir de 2–3 ans, lorsque la prise des HPPLV, HR ou FAA est plus limitée, ces desserts ou jus végétaux doivent être régulièrement proposés afin de couvrir les besoins calciques de 450mg/j. Chez les enfants plus âgés, l’hydratation avec une eau riche en calcium et la supplémentation pharmaceutique en calcium sont d’autres mesures parfois utiles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Physicians have to pay attention to the dietary management of the children with a cow's milk proteins allergy (CMPA), beyond the avoiding rules and the prescription of a specific formula. Risk of a lack of calcium intake is higher for these patients who do not consume cow's milk, usually the main source of calcium. It's important to easily assess calcium intake during the consultation and to advice caregivers to prevent this deficient risk. Up to the age of 6 months, child is fed with formulas adapted without cow's milk protein (an extensively hydrolyzed formula (EHF), an amino acid-based formula (AAF) or a hydrolyzed rice protein formulas (HRPF)), that ensure an adequate intake of average 200mg of calcium per day. With food diversification, child has to daily drink over 400ml (optimally 700ml) of these formulas; few power spoons of EHF, AAF or HRPF could be added to puree and compotes. To obtain daily recommended diet, specific desserts without milk (available in pharmacy) or with plant based diet products may be helpful (available in supermarket). After 2 or 3 years old, EHF, AAF or HRPF are less consumed (tasteless and lassitude) and these desserts are an attractive alternative to ensure an intake of 450mg of calcium per day. For elder patients with CMPA, other dietary options as calcium rich waters and calcium supplementation with tablets could be useful.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergie aux protéines du lait de vache, Calcium, Nutrition, Substituts

Keywords : Cow's milk protein allergy, Calcium, Nutritional management, Substitutes


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° 8

P. 704-712 - décembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation de la téléconsultation par les allergologues : résultats de l’enquête du CNPA de 2021
  • E. Sève, E. Fromentin, I. Bossé, L. Canipel, S. Lefèvre, P. Demoly
| Article suivant Article suivant
  • Research progress on the role of toll-like receptor 4 in allergic rhinitis
  • T. Liu, C. Liao, R. Zhang, D. Wang, Y. Xi, L. Tian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.