S'abonner

Therapeutic optimization in head and neck radiotherapy planning: Advocacy for 18FDG PET-CT in treatment condition - 25/11/22

Optimisation thérapeutique dans la planification de la radiothérapie de la tête et du cou : plaidoyer pour la 18FDG PET-CT dans les conditions de traitement

Doi : 10.1016/j.bulcan.2022.07.008 
Stéphane Nevesny 1, Antime Flaus 2, Antoine Ailloud 1, Sandrine Sotton 3, Nathalie Prevot 4, Jean-Baptiste Guy 1, Nicolas Magné 1, 3,
1 Lucien Neuwirth Cancer Centre, Department of Radiation, Saint-Étienne, France 
2 Lyon Sud Hospital, Nuclear Medicine Department, Lyon, France 
3 Lucien Neuwirth Cancer Centre, Department of Research and Teaching, Saint-Étienne, France 
4 Saint-Etienne University Hospital (CHU), Nuclear Medicine Department, Saint-Étienne, France 

Nicolas Magné, Institut de cancérologie, Lucien Neuwirth, 108, bis avenue A. Raimond, 42270 St-Priest-en-Jarez, France.Institut de cancérologie, Lucien Neuwirth108, bis avenue A. RaimondSt-Priest-en-Jarez42270France

Summary

Introduction

The necessity to perform 18FDG PET-CT both for initial tumour staging and for target volume delineation in head and neck cancers seems well established. The aim of the present study is to advocate the place and role of 18FDG PET-CT acquired in planning treatment position (18FDG PET-CT/RT).

Methods

Between March 2018 and July 2019, 22 patients with a squamous cell head and neck carcinoma treated by EBRT were included in the analysis. All these consecutive patients had a 18FDG PET-CT/RT. Three GTV volumes were defined. First, “GTV 40%” corresponded to 40% of SUVmax. “Visual GTV” was defined as the tumor volume obtained from the PET the nuclear medicine physician interpreted. The radiation oncologist used the medical record, clinical anatomy, CT simulation and 18FDG PET-CT/RT data (“GTV40%” and “visual GTV”) to draw the GTV.

Results

Mean GTVs and mean “GTVs40%” were significantly different (P<0.001) with an intraclass index of 0.734. Mean “GTV40%” and mean “visual GTVs” were also significantly different (P<0.001) with an intraclass index of 0.72. Conversely, the difference between mean GTVs and mean “visual GTVs” were not significant (P=0.11) with an intraclass index of 0.91. Mean DICE between “GTVs40%” and GTV was 0.7 (ranging from 0.2 to 0.9). The mean intersection between GTVs and “visual GTVs” volumes was 0.8 (ranging from 0.4 to 1). The difference between DICES was significant (P=0.015), “visual GTV”/GTV DICE was the smallest.

Conclusion

18FDG PET-CT/RT definitely remains the imaging modality that individualized/customized head and neck cancer treatment needs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le 18FDG PET-CT s’est imposé comme l’examen de référence pour la stadification tumorale initiale et la délinéation du volume cible pour les cancers de la sphère ORL. Cette étude plaide en faveur du 18FDG PET-CT acquis en position de traitement (18FDG PET-CT/RT).

Méthodes

Entre mars 2018 et juillet 2019, 22 patients atteints d’un cancer épidermoïde de la tête et du cou traité par radiothérapie ont été analysés. Tous ces patients ont passé un 18FDG PET-CT. Trois volumes GTV ont été définis. Le GTV 40% correspondait au 40% du SUVmax. Le GTV visuel fut défini comme le volume tumoral obtenu depuis le PET scan interprété par le nucléariste. Le GTV a été tracé par l’oncologue radiothérapeute à l’aide du dossier médical du patient, l’examen clinique, les données du scanner dosimétrique et celles du 18FDG PET-CT/RT (« GTV40%” and “visual GTV »).

Résultats

La différence entre les GTVs moyens et GTVs 40% étaient significative tout comme celle entre le GTV40% moyen et les GTVs visuels moyens (p<0,001) avec un indice interclasse de 0734. À l’inverse, il n’y avait pas de différence significative entre les GTVs moyens et les GTVs visuels moyens avec un indice interclasse de 0,91. Le DICE moyen GTVs 40%/GTV était de 0,7 (de 0,2 à 0,9). L’intersection moyenne entre les volumes GTVs/GTVs visuels était de 0,8 (de 0,4 à 1). La différence entre les DICES était significative (p=0.015), la plus petite étant GTV visuel/GTV DICE.

Conclusion

Le 18FDG PET-CT/RT demeure la technique d’imagerie qui permet le traitement individuel et à la carte adapté à la spécificité des cancers ORL.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Head and neck cancer, Radiotherapy, 18FDG PET-CT, Treatment planning position, Deformation, Dice

Mots clés : Cancer ORL, Radiothérapie, 18FDG PET-CT, Déformation, Index DICE


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 12

P. 1262-1268 - décembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Gestion pratique des inhibiteurs de PARP : Un consensus national DELPHI
  • Frédéric Selle, Jean-Jacques Boffa, Gabriel Etienne, Antoine Angelergues, Paule Augereau, Dominique Berton, Pascale Dielenseger, Michel Fabbro, Claire Falandry, Philippe Follana, Laurence Gladieff, Florence Joly, Jean-Emmanuel Kurtz, Carla Matta, Marie-Ange Mouret-Reynier, Antonin Schmitt, Florian Scotté, Coralie Marjollet, Anne Floquet
| Article suivant Article suivant
  • Prognostic factors of pelvic MRI at the initial workflow in locally advanced rectal cancer: Focus on extra mural venous invasion and tumour deposits
  • Alexandre Mayaud, Amal Bousarsar, Saïd Soltani, Sandrine Sotton, Rémi Grange, Bertrand Le Roy, Jean-Marc Phelip, Claire Boutet, Nicolas Magne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.