Table des matières EMC Démo S'abonner

Anomalie de la marche - 12/12/22

[4-007-C-10]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(22)69251-2 
T. Langlais a, P. Mary b,
a Service d'orthopédie pédiatrique, CHU de Purpan, 330, avenue de Grande-Bretagne, 31300 Toulouse, France 
b Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l'enfant, Sorbonne Université, Hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les anomalies de la marche sont des motifs fréquents de consultation. La très grande majorité des étiologies sont parfaitement bénignes et en rapport avec les modifications du squelette, et plus généralement de l'appareil locomoteur au cours de la croissance. Il est facile de faire admettre que la croissance induit des changements de taille, mais plus difficilement des modifications de la forme des os qui expliquent la plupart des anomalies de la marche. Le plus souvent, ce sont les parents qui se posent des questions, alors que l'enfant ne se plaint pas du tout, ce qui est très rassurant. La consultation doit néanmoins être très complète et se focaliser sur l'examen orthopédique, mais aussi neurologique, cette consultation étant parfois l'occasion de découvrir une pathologie plus complexe (malformations médullaires, par exemple). La démarche en rotation interne des membres inférieurs est la première cause de consultation. Très grossièrement, si à la marche les rotules se regardent (strabisme rotulien), l'anomalie siège au-dessus et il s'agit alors d'une hyperantéversion des cols fémoraux qui va pratiquement toujours s'améliorer avec la croissance. Si les rotules sont vues de face à la marche, c'est qu'il s'agit alors d'une torsion tibiale interne. La démarche en rotation externe est beaucoup plus rare. Passé 10 ans, et a fortiori si celle-ci est asymétrique, il faudra penser à l'épiphysiolyse de hanche, qui est un diagnostic clinique et radiologique dont le traitement chirurgical est urgent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Acquisition de la marche, Antéversion des cols fémoraux, Torsion tibiale interne, Métatarsus adductus, Épiphysiolyse, Pieds plats, Genu varum, Genu valgum, Maladie de Blount


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Scoliose idiopathique en période de croissance
  • V. Cunin, S. Raux
| Article suivant Article suivant
  • De la dysplasie à l'arthrose
  • A.-L. Simon, C. Mallet, P. Souchet, B. Ilharreborde

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.