Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêts et limites de l'approche biologique pour l'étude des comportements agressifs - 01/01/02

N.  Combalbert * ,  J.-L.  Bret-Dibat,  A.-M.  Favard*Auteur correspondant. 27, rue Lafayette, 31000 Toulouse, France

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La complexité des comportements auto- et hétéro-agressifs nécessite des études multiréférentielles. Les apports de la biologie et des neurosciences, plus particulièrement, offrent actuellement des perspectives intéressantes pour la compréhension de ces phénomènes.

Nous procédons à une revue critique de la littérature scientifique afin de pointer les éléments susceptibles de participer aux manifestations des comportements violents, criminels ou suicidaires.

Ainsi, nous abordons : 1 - les principales structures nerveuses impliquées, 2 - les recherches sur le rôle des neuromédiateurs, 3 - l'influence des hormones, 4 - les résultats de la génétique et 5 - les facteurs biologiques acquis.

Mots clés  : Agressivité ; Biologie ; Criminalité ; Neurosciences ; Suicide.

Abstract

The complexity of violent behaviours (self or towards another person) implies multidimensional facets. Biology and neurosciences help to understand these phenomena.

This work is a critical review of scientific literature in this area. Our goal is to underline elements implicated in criminal or suicidal behaviours.

We describe : 1 - the main nervous structures involved, 2 - researchs on neuromediators, 3 - the influence of hormones, 4 - genetic outcomes, 5 - Acquired biological factors.

Mots clés  : Aggressiveness ; Biology ; Criminality ; Neurosciences ; Suicide.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 160 - N° 9

P. 640-648 - novembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les troubles de l'éveil de coma : déficit ou défense ?
  • P. Spoljar
| Article suivant Article suivant
  • L'attrition de l'espace de représentation dans les syndromes traumatiques
  • A. Plagnol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.