Table des matières EMC Démo S'abonner

Pneumonies communautaires graves de l'adulte immunocompétent, hors Covid-19 - 24/01/23

[36-971-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(23)45693-9 
P. Joly a, M. Tran a, C. Bruel a, B. Pilmis b, F. Philippart a, c,
a Service de réanimation & Soins critiques, Groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph, 185, rue Raymond Losserand, 75014 Paris, France 
b Unité mobile de microbiologie clinique, Groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph, 75014 Paris, France 
c Endotoxines, structures et réponse de l'hôte, Département de microbiologie, Institut de biologie intégrative de la cellule, UMR 9891 CNRS-CEA-Paris-Saclay Université, 1, avenue de la Terrasse, 98190 Gif-sur-Yvette, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 25 January 2023

Résumé

Les pneumonies aiguës communautaires (PAC) sont des pathologies infectieuses respiratoires fréquentes et potentiellement graves, à la fois du fait de la virulence de l'agent pathogène responsable, mais également par la fragilité du terrain du patient. L'évaluation de la gravité de l'atteinte doit être systématique afin de permettre l'orientation et la prise en charge la plus appropriée. La mortalité hospitalière des pneumonies aiguës communautaires grave demeure élevée et peut dépasser 25 % en réanimation. Un retard de prise en charge étant associé à une augmentation de cette mortalité, de nombreux systèmes de scores ont été développés afin d'aider au mieux à l'orientation du patient. Streptococcus pneumoniae demeure l'agent pathogène le plus souvent responsable des PAC graves d'origine bactérienne. Plus récemment, le développement de techniques de PCR (polymerase chain reaction) multiplex a permis d'identifier l'émergence de nombreux virus pathogènes responsables de PAC potentiellement graves. L'antibiothérapie est une urgence et doit systématiquement couvrir S. pneumoniae et Legionella pneumophila. L'antibiotique de choix dans ce contexte est une céphalosporine de troisième génération, le second antibiotique pouvant être un macrolide. Il faut cependant noter l'augmentation du nombre de PAC (environ 6 %) causées par des agents pathogènes résistant aux antibiotiques, regroupés sous le terme PES (Pseudomonas aeruginosa, entérobactérales productrices de bêtalactamases à spectre élargi [BLSE], Staphylococcus aureus résistant à la méticilline), nécessitant ainsi des considérations précises sur le choix de l'antibiothérapie appropriée.


Mots-clés : Pneumonie aiguë communautaire, Détresse respiratoire, Infection grave, Sepsis sévère, Choc septique, Streptococcus pneumoniae


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Physiologie de la douleur : aspects psychophysiologiques et mécanismes périphériques
  • D. Le Bars, A. Mouraux, L. Plaghki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.