S'abonner

Responsabilité médicale et expertise : de la loi du Talion à la loi Kouchner - 25/01/23

Medical responsibility and expertise: From Talion law to Kouchner law

Doi : 10.1016/j.meddro.2022.11.003 
Arnaud Léger a, , Cécile Manaouil b : Membre de la commission de conciliation et d’indemnisation de Picardie et de la commission nationale des accidents médicaux, Dominique Montpellier c : Membre de la commission de conciliation et d’indemnisation de Picardie, Marie-Laure Moquet-Anger d : Professeur agrégé de droit public, Philippe Pierre d : Directeur de l’Axe Responsabilité/Sécurité de l’IODE (UMR CNRS 6262)
a Clinique de la Côte d’Émeraude, département d’anesthésie réanimation, 1, rue de la Maison-Neuve, 35400 Saint-Malo, France 
b Centre hospitalo-universitaire d’Amiens site sud, service de médecine légale et sociale, 1, rond-point du Professeur-Christian-Cabrol, 80054 Amiens cedex 1, France 
c Centre hospitalo-universitaire d’Amiens site sud, département d’anesthésie réanimation, 1, rond-point du Professeur-Christian-Cabrol, 80054 Amiens cedex 1, France 
d Faculté de droit et de science politique – université de Rennes 1, 9, rue Jean-Macé CS 54203, 35042 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Malgré l’apparition dès l’ère mésopotamienne de la responsabilité médicale, une apparente impunité du médecin sera de mise jusqu’au XIXe siècle. En France, il faudra attendre les codes napoléoniens de 1804 et 1810 afin de dissocier clairement les responsabilités civile et pénale du médecin. Si la responsabilité pour faute reste aujourd’hui la règle en matière médicale, la notion de responsabilité sans faute introduite par révolution industrielle et la législation sur les accidents du travail a été reprise par la loi Kouchner de 2002. Elle ouvre définitivement la voie à une indemnisation statutaire et légale de l’accident médical non fautif au titre de la solidarité nationale via l’Office National d’Indemnisation des Accidents médicaux (ONIAM) et les Commissions de Conciliation et d’Indemnisation (CCI). L’expertise en responsabilité médicale est aujourd’hui le pivot du processus d’indemnisation des victimes. Elle oriente le magistrat dans la reconnaissance d’une responsabilité médicale fautive ou non fautive et l’aide à fixer le montant de l’indemnisation allouée au regard du dommage corporel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Despite the appearance from the Mesopotamian era of medical responsibility, an apparent impunity of the doctor will be in place until the 19th century. In France, it will be necessary to wait for the Napoleonic codes of 1804 and 1810 in order to clearly dissociate the civil and criminal responsibilities of the doctor. If liability for fault remains the rule in medical matters today, the concept of liability without fault introduced by the industrial revolution and the legislation on industrial accidents was taken up by the Kouchner law of 2002. It definitively opens the way to a statutory and legal compensation for non-faulty medical accidents under national solidarity via the National Office for Compensation for Medical Accidents (ONIAM) and the Conciliation and Compensation Commissions (CCI). Expertise in medical liability is now the backbone of the victim compensation process. It guides the magistrate in the recognition of faulty or non-faulty medical liability and helps him to set the amount of compensation allocated with regard to bodily injury.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Responsabilité, Expertise médicale

Keywords : Liability, Expertise


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2023 - N° 178

P. 7-12 - février 2023 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La fécondation artificielle post-mortem dans le Code civil Hellénique
  • Andreas-Nikolaos Koukoulis
| Article suivant Article suivant
  • Judicial protection of the right to health in the context of Covid-19 and populism in Brazil
  • Rodolfo Gutiérrez Silva

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.