S'abonner

Les facteurs professionnels associés au mycosis fongoïde - 25/01/23

Occupational factors associated to mycosis fungoides

Doi : 10.1016/j.admp.2022.10.007 
A. Fki a, N. Kotti b, , F. Dhouib b, N. Kammoun c, M. Frikha d, K. Jmal Hammami b, M.L. Masmoudi b, H. Turki d, M. Hajjaji b
a Service de médecine du travail, CHU Sahloul de Sousse, Université de Sousse, Sousse, Tunisie 
b Service de médecine du travail, CHU Hédi Chaker de Sfax, Université de Sfax, Sfax, Tunisie 
c Institut santé et sécurité au travail, Université de Tunis, Tunis, Tunisie 
d Service de dermatologie, CHU Hédi Chaker de Sfax, Université de Sfax, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant. Centre Hospitalo-Universitaire Hédi Chaker de Sfax, 3029 Sfax, Tunisie.Centre Hospitalo-Universitaire Hédi Chaker de SfaxSfax3029Tunisie

Résumé

Introduction

L’étiopathogénie du mycosis fongoïde (MF) est multifactorielle. L’origine professionnelle de ce type de lymphome a été évoquée mais reste jusqu’à nos jours controversés. Notre étude a pour objectifs de décrire les différents aspects démographiques et cliniques du mycosis fongoïde et d’identifier les éventuels facteurs professionnels incriminés dans la genèse de cette affection.

Méthodologie

Étude de type cas-témoin, portant sur 28 cas de mycosis fongoïde pris en charge au service de Dermatologie durant la période allant de début de l’année 2003 à la fin de l’année 2017 ; ainsi que 56 témoins recrutés au hasard parmi les accompagnants des malades dans une consultation multidisciplinaire de l’hôpital. Les informations ont été recueillies à travers une fiche synoptique, détaillant les caractéristiques sociodémographiques des cas et des témoins, l’histoire professionnelle en tenant compte des différentes expositions professionnelles et les données médicales des cas.

Résultats

Notre population était à prédominance masculine avec un sex-ratio de 2,2. L’âge moyen de nos cas était de 56,32ans. Le risque de MF était plus élevé chez ceux qui ont exercé dans le secteur de pétrochimie et dans le secteur textile. Des associations significatives étaient notées entre le MF et l’exposition aux pesticides, aux solvants, aux poussières textiles et aux gaz d’échappement Diesel.

Conclusion

L’incrimination des facteurs de risque professionnels dans la genèse du MF justifie une prévention adéquate entre autres une mise en place d’une stratégie pour supprimer ou du moins réduire le risque cancérogène et un renforcement de la surveillance médicale périodique notamment dans les secteurs à risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

The etiopathogeny of mycosis fungoides (MF) is multifactorial. The occupational risk factors of this type of lymphoma has been evoked by many authors, however, the association between these factors and the occurrence of MF remains controversial until now. In this context, we carried out a study whose objectives were to review the demographic aspects of mycosis fungoides (MF) and its clinical presentation and to identify the possible occupational factors incriminated in the genesis of this affection.

Methods

Case-control study, involving 28 cases of fungus mycosis managed in Dermatology during the period from the beginning of 2003 to the end of 2017; as well as 56 controls recruited from the accompanying persons of patients in a multidisciplinary consultation. The information was collected through a synoptic sheet, detailing the socio-demographic characteristics, lifestyle, professional history taking into accounts the different occupational exposures and medical data of cases.

Results

In our study, there was a male predominance with a sex-ratio of 2.2. The average age of our cases was 56.32years. The risk of MF was higher among those who worked in the petrochemical sector and in the textile sector. We found significant associations between MF and pesticide exposure, solvent exposure, textile dust exposure and exposure to diesel exhaust.

Conclusion

The criminalization of occupational risk factors in the genesis of MF justifies an adequate prevention including establishing a strategy to eliminate or at least reduce the carcinogenic risk and a strengthening of periodic medical surveillance especially in high-risk sectors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mycosis Fongoïde, Facteurs de risque, Exposition professionnelle, Textile

Keywords : Mycosis Ffungoides, Occupational factors, Textile sector, Diesel exhaust


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 1

Article 101675- janvier 2023 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Motifs d’arrêt de la surveillance médicale de recours des plongeurs professionnels
  • P. Lagier, D. Lucas, J.D. Dewitte, R. Pougnet, B. Loddé
| Article suivant Article suivant
  • Protocoles de délégation en santé au travail : investigation et synthèse à partir de l’envoi de 38 services de santé au travail
  • Sophie Fantoni Quinton

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.