Table des matières EMC Démo S'abonner

Conduite à tenir devant un herpès génital pendant la grossesse et l'accouchement - 07/02/23

[5-039-C-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(22)45745-0 
P. Judlin  : Professeur de gynécologie-obstétrique de la faculté de médecine de Nancy, Chef du service de gynécologie
 Service de gynécologie, CHRU de Nancy, 10, avenue du Docteur-Heydenreich, 54000 Nancy, France 

Résumé

L'herpès néonatal peut constituer la forme la plus grave des infections herpétiques. Aussi bien dues au virus herpès simplex (HSV)-1 qu'à HSV-2, les contaminations néonatales les plus graves (encéphalopathies, sepsis généralisés) résultent d'une infection maternelle en fin de grossesse chez une patiente naïve, n'ayant jamais été précédemment en contact avec un HSV (infection primaire). La majorité de ces primo-infections sont asymptomatiques. Les infections néonatales résultant d'infections non primaires et les récurrences sont nettement moins graves. En l'absence de vaccin prophylactique et de traitement curatif, l'interrogatoire en début de grossesse recherche les antécédents d'infection herpétique, génitale ou non, chez la patiente et son conjoint. Pendant la grossesse, toute lésion génitale suspecte doit être identifiée (technique de polymerase chain reaction [PCR]) et le statut sérologique précisé. Le traitement de la mère et du nouveau-né repose sur l'aciclovir. L'accouchement par césarienne n'est indiqué qu'en cas d'infection primaire récente et, éventuellement, de lésions génitales en début de travail. Toute suspicion d'herpès gravidique ou per-partum implique une concertation avec le pédiatre qui va examiner, voire prendre en charge, le nouveau-né. La prévention des contaminations postnatales - qui représentent 25 % des cas - repose sur l'éducation de l'entourage et le respect des règles d'hygiène.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Herpès génital, Herpesviridae, Herpès néonatal, Aciclovir, Encéphalopathie néonatale, Sepsis généralisé néonatal


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hépatites et grossesse
  • G. Ducarme, M. Schnee, V. Dochez
| Article suivant Article suivant
  • Anasarque foetale provoquée par le parvovirus humain B19
  • Gilbert Donders, Chiara Azzari

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.