Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Arithmetic coherent states and quantization theory - 30/04/08

Doi : 10.1016/j.crma.2008.03.018 
André Unterberger
Département de mathématiques, FRE 311, Université de Reims, BP 1039, 51687 Reims cedex 2, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Let  , with   and  , be a holomorphic modular form of real weight  , for the group   and for an arbitrary multiplier; let   be the distribution on the half-line such that  . Let   be the usual realization, in a Hilbert space   of functions on the half–line, of a representation from the projective discrete series of   (or the prolongation thereof in the case when  ). Then, the set of transforms  , g describing any set of representatives of G mod Γ, can be regarded as a set of coherent states for the representation under study. Analyzing appropriate operators in   by means of their diagonal matrix elements against the distributions   brings to light, as a spectral-theoretic density, the convolution L-function  . Much more can, and will, be said in a forecoming Note in the cases when  . To cite this article: A. Unterberger, C. R. Acad. Sci. Paris, Ser. I 346 (2008).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Soit  , avec   et  , une forme modulaire holomorphe f de poids réel  , pour le groupe   et pour un multiplicateur arbitraire ; soit   la distribution sur la demi-droite telle que  . Soit   une représentation de la série discrète projective de   (ou du prolongement de celle-ci dans le cas où  ) réalisée, de la manière usuelle, dans un espace de Hilbert   de functions sur la demi-droite. Alors, lʼensemble des transformées  , g décrivant un système de représentants de G mod Γ, peut être regardé comme une famille dʼétats cohérents pour la représentation considérée. Lʼanalyse dʼopérateurs appropriés dans   au moyen de leurs éléments de matrices diagonaux contre la famille de distributions   fait apparaître, comme densité spectrale, la function  . Le cas où   permet davantage et sera traité dans une Note suivante. Pour citer cet article : A. Unterberger, C. R. Acad. Sci. Paris, Ser. I 346 (2008).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 346 - N° 9-10

P. 495-498 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Torsion anomalous points and families of elliptic curves
  • David Masser, Umberto Zannier
| Article suivant Article suivant
  • Les polynômes orthogonaux de Bergman sur un archipel
  • Björn Gustafsson, Mihai Putinar, Edward B. Saff, Nikos Stylianopoulos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.