Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accidents domestiques chez 57 patients ayant une perte sévère de l’odorat - 05/05/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.09.028 
Pierre Bonfils 1, 2, , Patrick Faulcon 1, 2, Laurent Tavernier 1, 2, Nicolas A. Bonfils 1, 2, David Malinvaud 1, 2
1 Département d’ORL et de chirurgie cervicofaciale, Hôpital européen Georges Pompidou, F-75015 Paris, France 
2 Faculté de médecine René Descartes, Université de Paris V, F-75006 Paris, France 

Pierre Bonfils, Département d’ORL et de chirurgie cervicofaciale, Hôpital européen Georges Pompidou, 20 rue Leblanc, F-75015 Paris, France. Tél. : +33 1 56 09 34 72 Fax : +33 1 56 09 34 36

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Évaluer les risques d’une perte sévère de l’odorat dans la vie quotidienne.

Méthodes

Un questionnaire a été remis à des patients ayant une hyposmie sévère ou une anosmie et à des sujets témoins. Les patients ont eu une olfactométrie. Le test cherchait 4 types d’accidents domestiques : l’absence de détection d’un feu, d’une fuite de gaz, d’aliments avariés et le fait de faire souvent brûler les aliments en cuisinant.

Résultats

Cinquante-sept patients hyposmiques ou anosmiques et 49 témoins ont été inclus. Les résultats des tests olfactifs ont permis de classer les patients en anosmiques (n=34, 60 %) ou hyposmiques sévères (n=21). Les accidents domestiques étaient dominés par le fait de faire souvent brûler les aliments en cuisinant (63 %), l’ingestion d’aliments avariés (51 %), l’absence de détection du gaz (47 %) ou d’un feu (26 %). La fréquence observée était significativement plus élevée que dans la population témoin (p<10−4).

Conclusion

Cet article, le premier dans la littérature européenne et le second dans la littérature internationale, souligne le risque majeur d’accidents domestiques chez les patients ayant une dysosmie sévère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To assess the risk of home accidents related to severe hyposmia.

Methods

A questionnaire, completed by 57 hyposmic patients and 49 control subjects with a normal sense of smell, asked about four specific types of olfactory-related home accidents: undetected fires, undetected gas leaks, consumption of spoiled food, and incidents of food burning. Level of olfactory function was determined by olfactory testing (Biolfa®).

Results

Olfactory testing revealed that 60% of the patients were anosmic and 40% had severe hyposmia. They reported cooking-related accidents most often (63%), followed by eating spoiled food (51%), inability to detect a gas leak (47%) and inability to smell a fire (26%). All these accidents were significantly more frequent than in the control population (p<10−4).

Discussion and conclusion

This paper, the first in the European literature and the second in the international literature, shows that patients with severely impaired olfaction are more likely to experience related accidents than those with normal olfactory function.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 5P1

P. 742-745 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les priorités de santé publique doivent participer à la régulation des réseaux de santé
  • Alain Bérard, Pierre-Henri Bréchat, Marie-Hélène Scapin
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison de la sensibilité aux antibiotiques de 1 217 isolats consécutifs de Escherichia coli responsables d’infections urinaires féminines en ville et à l’hôpital
  • Bernard Lobel, Anne Valot, Vincent Cattoir, Olivier Lemenand, Olivier Gaillot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.