Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs de l'orbite de l'adulte : des signes cliniques au traitement - 05/07/23

Orbital tumors in adults : from clinical signs to treatment

[21-650-A-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(23)47206-1 
A. Ducasse a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, ancien chef de service, I. Larré b : Praticien hospitalier, chef de service
a Service d'ophtalmologie, CHRU de Reims, rue du Général-Koenig, 51100 Reims, France 
b Service d'ophtalmologie, GHSA de Rethel, 1, place Hourtoule, 08300 Rethel, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les tumeurs orbitaires de l'adulte, qu'elles soient bénignes ou malignes, se présentent selon un tableau clinique sensiblement identique : le syndrome orbitaire comportant, à des degrés divers, exophtalmie, troubles oculomoteurs, signes inflammatoires, douleurs et parfois une masse palpable. Certaines tumeurs sont fréquentes : les lymphomes, les métastases, les tumeurs propagées, les tumeurs de la glande lacrymale ou les hémangiomes caverneux. D'autres sont beaucoup plus rares et de diagnostic plus difficile. Les tumeurs orbitaires de l'adulte sont différentes de celles de l'enfant, même si certaines tumeurs peuvent se voir à tout âge. Guidées par l'examen clinique, deux explorations sont fondamentales pour le diagnostic : l'imagerie (scanner RX, imagerie par résonance magnétique ou échographie Doppler couleur) qui permet d'affirmer l'existence de la tumeur, sa localisation, son extension et d'éventuelles métastases ; l'anatomie et la cytologie pathologiques qui permettent, à partir de ponctions ou de biopsies, avec ou sans examen extemporané, l'étude histologique et la caractérisation du processus tumoral. À partir de ces trois éléments : examen clinique, imagerie et anatomie pathologique, des décisions thérapeutiques peuvent être prises, faisant appel, en cas de tumeur maligne, à une réunion de concertation pluridisciplinaire. Le plus souvent, le traitement est chirurgical par une orbitotomie, complétée éventuellement par de la radiothérapie ou de la chimiothérapie. Certaines tumeurs relèvent de ces seuls deux autres types de traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Orbital tumors in adults, whether benign or malignant, have a rather unspecific clinical presentation: the orbital syndrome which includes, to varying degrees, proptosis, oculomotor disturbances, signs of inflammation, pain and a possible palpable mass. Some tumors are frequent: lymphomas, metastases, extended tumors, tumors of the lacrimal gland or cavernous hemangiomas. Others are rarer and more difficult to diagnose. Adult orbital tumors are different from those encountered in children, although some tumors can be seen at any age. Based on clinical examination, two explorations are fundamental for the diagnosis: imaging (CT-scan, MRI, Doppler color) for asserting the existence of the tumor, its location, its extension and possible metastases; pathology and cytology that allow, from punctures or biopsies, with or without frozen section, histological study and characterization of tumor development. Based on these three elements, clinical, imaging and pathological findings, therapeutic decisions can be made, requiring in case of malignancy, a multidisciplinary approach. Most often, treatment consists of surgical orbitotomy, possibly followed by radiotherapy or chemotherapy. Some tumors require only these two other types of treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeur de l'orbite, Syndrome orbitaire, Exophtalmie, Imagerie de l'orbite, Anatomopathologie, Orbitotomies, Chirurgie orbitaire

Keywords : Orbital tumor, Orbital compartment syndrome, proptosis, Imaging of the orbit, Pathological findings, Orbitotomies, Orbital surgery


Plan


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Infections orbitaires chez l'enfant et chez l'adulte
  • F. Mouriaux, F. Le Guyader, V. Cattoir
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs de l'orbite de l'adulte : classification
  • A. Ducasse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.