Table des matières EMC Démo S'abonner

États de mal épileptiques : diagnostic et traitement - 13/07/23

[17-045-A-40]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(23)50456-5 
J. Benoit, MD a, b, , P. Thomas, MD, PhD a, b
a Unité UF EEG-Épileptologie, Service de neurologie, CHU de Nice, Hôpital Pasteur 2, 30, voie Romaine, 06001 Nice, France 
b Université Côte-d'Azur, UR2CA, URRIS, Nice, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les états de mal épileptiques convulsifs généralisés nécessitent une prise en charge thérapeutique en urgence. Le diagnostic est le plus souvent aisé et la prise en charge bien codifiée, notamment par les dernières recommandations formalisées d'experts publiées en 2018. Le traitement de première ligne repose sur les benzodiazépines ; le traitement de deuxième ligne, sur la fosphénytoïne, le phénobarbital, le valproate ou le lévétiracétam. Au-delà, il s'agit d'un état de mal réfractaire qui doit être pris en charge en réanimation ; dans ce cadre, les données de la littérature sont moins consensuelles. Un monitorage par électroencéphalogramme (EEG) est nécessaire en l'absence de reprise d'un état de conscience normal afin de ne pas méconnaître un état de mal épileptique larvé. Le cas particulier de l'état de mal réfractaire de novo doit bénéficier d'une recherche étiologique soigneuse et d'un traitement immunomodulateur précoce. Les autres types d'états de mal épileptiques sont de diagnostic plus délicat et de pronostic variable. La prise en charge thérapeutique n'est pas aussi bien codifiée. L'EEG a une place cruciale dans le diagnostic et dans le suivi de l'efficacité thérapeutique des états de mal épileptiques non convulsifs. Le recours à la réanimation doit être réfléchi et reste exceptionnel chez les patients ambulatoires. Certaines spécificités sont à connaître, comme la bonne réponse aux benzodiazépines des états d'absences et des états de mal myocloniques en cas d'épilepsie généralisée idiopathique-génétique, ou encore la pharmacorésistance habituelle des états de mal partiels continus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : État de mal épileptique convulsif, État de mal épileptique non convulsif, Classification des états de mal épileptiques, Électroencéphalogramme d'urgence, Antiépileptique d'urgence


Plan


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Malformations du développement cortical
  • F. Chassoux
| Article suivant Article suivant
  • Encéphalopathies épileptiques et développementales du nourrisson et de l'enfant
  • B. Dozières-Puyravel, S. Auvin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.