Table des matières EMC Démo S'abonner

Hypercalcémies extraparathyroïdiennes - 19/07/23

[10-012-C-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(23)44210-2 
E. Koumakis  : Praticien hospitalier
 Centre de référence des maladies rares du calcium et du phosphate (site constitutif), Centre de référence des maladies osseuses constitutionnelles (site constitutif), Service de rhumatologie, Hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Résumé

La régulation de la calcémie dépend principalement de trois organes (le rein, le tissu osseux et l'intestin) et de deux hormones (la parathormone et la vitamine D). Les trois grands mécanismes responsables d'une hypercalcémie sont : la libération massive du calcium par l'os, la diminution de son excrétion rénale et l'augmentation de l'absorption digestive du calcium. Parmi les causes d'hypercalcémies non parathyroïdiennes, l'hypercalcémie d'origine tumorale maligne est la cause la plus fréquente d'hypercalcémie de l'adulte et doit être recherchée systématiquement après avoir éliminé une fausse hypercalcémie. L'hypercalcémie maligne est liée soit à une ostéolyse massive en rapport avec des métastases osseuses ou un myélome, soit à une hypercalcémie humorale par sécrétion du peptide apparenté à l'hormone parathyroïdienne par la tumeur cancéreuse ou ses métastases. Les autres causes d'hypercalcémies non parathyroïdiennes sont multiples et incluent des étiologies endocriniennes, des hémopathies, des granulomatoses, des causes génétiques ou des causes médicamenteuses/iatrogènes. La démarche diagnostique doit être rigoureuse, car c'est la clé du traitement efficace et durable. Le traitement non spécifique de l'hypercalcémie repose principalement sur l'hydratation avec apport sodé et l'utilisation des bisphosphonates. Ce traitement s'impose en urgence devant une hypercalcémie symptomatique et/ou un taux de calcium sérique supérieur à 3 mmol/l.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hypercalcémie, Hypercalcémie maligne, Peptide apparenté à l'hormone parathyroïdienne, Calcitriol, Traitement de l'hypercalcémie


Plan


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Hyperparathyroïdie
  • C. Cormier, E. Koumakis
| Article suivant Article suivant
  • Cancer parathyroïdien
  • A.-C. Paepegaey, L. Bricaire, L. Groussin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.