Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation du Micral Test® en vue du dépistage de la microalbuminurie en biologie délocalisée - 07/05/08

Doi : 10.1016/j.immbio.2008.02.008 
A. Szymanowicz a, , E. Blanc-Bernard b, C. Roche c, M.J. Neyron a, M. Perrin b, K. Nourdine d
a Laboratoire de biochimie, centre hospitalier, 28, rue de Charlieu, 42328 Roanne cedex, France 
b Service d’endocrinologie, laboratoire de biochimie centre hospitalier, 28, rue de Charlieu, 42328 Roanne cedex, France 
c Service de néphrologie, laboratoire de biochimie centre hospitalier, 28, rue de Charlieu, 42328 Roanne cedex, France 
d Service de réanimation, laboratoire de biochimie centre hospitalier, 28, rue de Charlieu, 42328 Roanne cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le dépistage de la microalbumine (μAlb) est une analyse à forte valeur clinique pour le suivi des patients diabétiques ou suspects d’atteinte rénale. Pour le clinicien, le résultat de cette recherche est déterminante pour la conduite de la consultation, la décision thérapeutique et la prise en charge du risque cardiovasculaire. La biologie délocalisée peut fournir une bonne réponse pour le dépistage au plus près du patient de l’atteinte rénale débutante par l’utilisation d’un test semi-quantitatif simple rapide et fiable. Le seuil de positivité du Micral Test® (MT) proposé par la société Roche est à 20mg/L, identique à celui du dosage. Il a été utilisé simultanément par le personnel soignant et par les techniciens. Cinquante échantillons ont été dosés par la technique immunoturbidimétrique (IT) avec des valeurs de μAlb allant de 2,5 à 120mg/L. La concordance du dosage de la μAlb avec le résultat du MT fait par les techniciens est de 94 % versus 64 % pour le test fait par les soignants dont 8 % de faux négatifs. Dans les mains des techniciens, le MT fournit des résultats bien corrélés avec le dosage IT de la μAlb (r2=0,907), mais sur une plage de mesure limitée de 0 à 100mg. En revanche, les résultats obtenus par l’équipe soignante sont nettement moins favorables (r2=0,545). La mise en œuvre du MT, bien que simple, doit être confiée à des personnes soigneusement formées pour en garantir la bonne utilisation. Ce test peut rendre service au cours des consultations de diabétologie et de néphrologie lorsque le patient est vu pour la toute première fois.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Microalbuminuria (μAlb) is an analysis with strong clinical value for the follow-up of the patientʼs diabetics or suspects of kidney damage. For the physician the result of this research is crucial for the control of the consultation, the therapeutic decision and the assumption of responsibility of the cardiovascular risk. Point of care testing can provide a good tool for early detection of renal failure patients by using an albumin titrator stick test which is fast and reliable. The threshold of positivity of Micral Test® (MT) proposed by the Roche Company is 20mg/L, identical to the one of the quantitative method. It was used simultaneously by the nurses and the technicians; 50 samples are analyzed with values of μAlb ranging from 2,5 to 120mg/L. The agreement of the measurements of the μAlb with the result of the MT performed by the technicians is 94 % versus 64 % for the test performed by the nurses including 8 % of false negative results. In the hands of the technicians, the MT provides results well correlated with the IT method (Spearman test r2=0,907) but on a measurement limited range from 0 to 100mg. On the other hand, the results obtained by the nurses are definitely less favorable (r2=0,545). The MT, although simple, must be performed by professionals carefully trained in order to guarantee its accuracy. This test can be the most useful during consultations of diabetology and nephrology when the patient is seen for the very first time.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Albuminurie, Micral Test®, Néphropathie, Diabète, Biologie délocalisée

Keywords : Albuminuria, Micral Test®, Nephropathy, Diabetes, Point of care testing


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 2

P. 109-115 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dosages de prolactine Elecsys® : transition Prolactin Prolactin II
  • R. Sapin, E. Le Guyader, A. Agin, F. Gasser
| Article suivant Article suivant
  • A case of fatal alcoholic ketoacidosis
  • S. Cooreman, M. De Doncker, P. Van hee, W. Uyttenbroeck, H. Dits, H. Neels

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.