Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet de l’éphédrine sur les conditions d’intubation après bloc neuromusculaire par le rocuronium versus succinylcholine - 14/05/08

Doi : 10.1016/j.annfar.2007.12.016 
L. Belyamani , H. Azendour, A. Elhassouni, S. Zidouh, M. Atmani, N.D. Kamili
Service d’anesthésiologie, hôpital militaire d’instruction Mohammed-V, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant. B.P. 2561, 10001 Rabat, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Étude testant l’hypothèse selon laquelle l’éphédrine améliorerait les conditions d’intubation si elle était injectée avant le curare (rocuronium et succinylcholine) lors de l’induction.

Patients et méthodes

Étude prospective en double insu, incluant des patients programmés pour une chirurgie sous anesthésie générale. Les patients étaient randomisés en quatre groupes : succinylcholine 1mg/kg+éphédrine 70μg/kg (Groupe I, n=20) ; rocuronium 0,6mg/kg+éphédrine 70μg/kg (Groupe II, n=20) ; succinylcholine 1mg/kg+sérum salé 0,9 % (Groupe III, n=20) ; rocuronium 0,6mg/kg+sérum salé 0,9 % (Groupe IV, n=20). L’induction d’anesthésie a été débutée par l’injection du contenu de la première seringue contenant soit de l’éphédrine ou du sérum salé à 0,9 %, 30secondes après, on injectait du propofol à la dose de 2,5mg/kg et du fentanyl à 3μg/kg suivie du contenu de la seconde seringue contenant soit du rocuronium ou de la succinylcholine. Trente secondes après l’injection du curare, un autre médecin anesthésiste senior, non informé du protocole d’induction utilisé, était chargé d’intuber le patient. Les conditions d’intubation étaient évaluées selon les critères de la conférence de Copenhague. La fréquence cardiaque, la pression artérielle systolique et diastolique ont été également notées.

Les données ont été exprimées en moyenne et en déviation standard. Un test de Kruskall-Wallis a été utilisé pour leur comparaison. Une valeur de p<0,05 était considérée comme significative.

Résultats

Aucune différence significative entre les groupes concernant l’âge, le sexe, l’indice de masse corporelle et la classe ASA n’a été notée. Le prétraitement par l’éphédrine a amélioré de manière très significative les conditions d’intubation après curarisation par la succinylcholine et le rocuronium (p<0,0001). Les conditions d’intubation dans les Groupes I et II étaient comparables mais la durée de la laryngoscopie était significativement réduite dans le groupe éphédrine+succinylcholine et éphédrine+rocuronium.

Conclusion

L’utilisation de l’éphédrine 30secondes avant l’induction au propofol, fentanyl suivi de rocuronium ou succinylcholine permettaient d’avoir rapidement de bonnes conditions d’intubation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The goal of this study was to determine if ephedrine could improve intubating conditions when it is administered before the muscle relaxant (rocuronium and succinylcholine).

Patients and methods

In this prospective randomized double-blind study, 80 patients ASA I- II, scheduled for elective surgery, were allocated randomly to receive: succinylcholine 1mg/kg+ephedrine 70μg/kg (Group I, n=20); rocuronium 0.6mg/kg+ephedrine 70μg/kg (Group II, n=20); succinylcholine 1mg/kg+0.9% saline (Group III, n=20); rocuronium 0.6mg/kg+0.9% saline (Group IV, n=20). Induction of anaesthesia started with administration of the first syringe containing either ephedrine or saline, then 30s later propofol 2.5mg/kg and fentanyl 3μg/kg, were administered followed by the contents of the second syringe containing either rocuronium or succinylcholine. Thirty seconds after injection of the muscle relaxant, another blinded staff anaesthetist performed intubation of the patient. Intubating conditions were evaluated according to criteriaʼs of the conference of Copenhagen. Heart rate, systolic blood pressure and diastolic were also noted. Kruskall-Wallis test for non-parametric variable and Student t test for quantitative variables were used for statistical analysis.

Results

There was no significant difference between the groups concerning age, sex, BMI and ASA status. Pretreatment by ephedrine improved significantly (p<0.0001) intubating conditions after succinylcholine and rocuronium.

Conclusion

Use of ephedrine 30seconds before induction with propofol, fentanyl followed by rocuronium or succinylcholine provides faster good conditions of intubation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éphédrine, Rocuronium, Succinylcholine, Conditions d’intubation

Keywords : Ephedrine, Rocuronium, Succinylcholine, Conditions of intubation


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 4

P. 292-296 - avril 2008 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.