Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neurotoxines ophidiennes - 14/05/08

Doi : 10.1016/j.annfar.2008.02.010 
S. Larréché a, G. Mion b, , P. Clapson c, B. Debien c, D. Wybrecht d, M. Goyffon e
a Service médical, 11e régiment d’artillerie de marine, Saint Aubin-du-Cormier, France 
b Service d’anesthésie, HIA du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75230 Paris cedex 05, France 
c Service de réanimation, HIA de Percy, 101, avenue Henri-Barbusse, 92141 Clamart cedex, France 
d Service de neurologie, HIA de Sainte-Anne, Toulon, France 
e Muséum national d’histoire naturelle, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

De nombreux serpents sont capables d’immobiliser rapidement une proie, grâce aux neurotoxines de leur venin. La plupart de ces serpents appartiennent aux familles des élapidés et des hydrophidés, mais de telles toxines ont été également isolées dans les venins de certains vipéridés et colubridés. Les neurotoxines ophidiennes peuvent être classées en plusieurs catégories : celles qui inhibent la transmission synaptique (neurotoxines postsynaptiques et présynaptiques) et celles qui la facilitent de façon excessive (dendrotoxine et fasciculine). Leur toxicité est dose-dépendante. En revanche, elle est peu dépendante du temps d’action, l’effet du venin étant extrêmement rapide. La conséquence clinique de ces toxines est un tableau neurologique potentiellement fatal, le syndrome cobraïque, qui peut entraîner la mort en quelques heures par paralysie respiratoire. Ce syndrome représente une urgence thérapeutique, d’autant que la fixation irréversible des toxines rend incertain l’effet de l’immunothérapie antivenimeuse une fois un délai de quelques heures dépassé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Many snakes are able to quickly immobilize prey, thanks to their venom neurotoxins. Most of these snakes belong to families Elapidae or Hydrophidae but neurotoxins were also isolated from families Viperidae and Colubridae. Ophidian neurotoxins can be classified into several categories: neurotoxins which inhibit synaptic transmission (postsynaptic and presynaptic neurotoxins) and neurotoxins which facilitate it excessively (dendrotoxin and fasciculin). Their toxicity is dose-dependent, and venom effects are extremely fast. The clinical feature is a potentially fatal neurological syndrome, the so called cobraic syndrome. Because death by respiratory arrest may occur quickly with cobraic syndrome, immunotherapy is a true emergency, because toxins irreversible fixing makes immunotherapy effect uncertain after a few hours passed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neurotoxines, Syndrome cobraïque, Élapidés, Immunothérapie

Keywords : Neurotoxins, Cobraic syndrome, Elapids, Immunotherapy


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 4

P. 310-316 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles de l’hémostase induits par les venins de serpents
  • S. Larréché, G. Mion, M. Goyffon
| Article suivant Article suivant
  • Conduite à tenir devant une piqûre de scorpion au Maroc
  • R. Soulaymani Bencheikh, A. Khattabi, Z. Faraj, I. Semlali

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.