S'abonner

Exploration clinique de la nociception par des techniques de réflexologie - 16/09/23

Clinical exploration of nociception with the use of reflexologic techniques

Doi : 10.1016/S0987-7053(05)80203-5 
JC Willer
 Laboratoire de neurophysiologie, faculté de médecine Pitié-Salpêtrière, 91, bd de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Résumé

Dans la première partie de cet exposé, on décrit l'élaboration d'une méthode, utilisant certaines caractéristiques des réflexes cutanés, qui permet l'exploration objective et spécifique d'une douleur expérimentale chez l'homme. Cette méthode peut se résumer de la façon suivante: chez le sujet normal volontaire et entraîné, en étudiant de façon parallèle le recrutement du réflexe nociceptif du muscle biceps fémoral et celui de la sensation de douleur lors de stimulations électriques du nerf sural ipsilatéral à la cheville, nous avons trouvé que le seuil du réflexe (Tr) et celui de la douleur (Tp) étaient similaires (autour de 10 mA). De même, nous avons également observé que le seuil du recrutement maximal du réflexe (Tmr) et celui de tolérance à la douleur (Tpt) étaient très voisins (autour de 33 mA). Ces valeurs s'avèrent bien reproductibles, avec un minimum de variations intra- et interindividuelles sans qu'il existe de différence significative intersexe. Dans la deuxième partie de cet exposé, on applique cette méthode à l'étude des mécanismes de l'analgésie morphinique administrée par voie intraveineuse chez l'homme normal et chez des patients paraplégiques ou par voie péridurale chez des patients souffrant de douleurs postopératoires. Les résultats montrent d'une part que le réflexe nociceptif et la douleur sont déprimés dans un même rapport en fonction des doses analgésiques croissantes de morphine, ce qui valide très puissamment ce modèle d'étude. D'autre part, les résultats montrent également que la dépression de la transmission des messages nociceptifs directement au niveau spinal constitue un mécanisme important de l'analgésie morphinique. Ce modèle est enfin appliqué avec succès à l'étude de patients présentant soit un déficit de la sensation douloureuse, soit des douleurs aiguës ou chroniques d'origine variée. En conclusion, en tant que corrélat physiologique spécifique et objectif d'une douleur expérimentale, l'utilisation du réflexe nociceptif constitue un bon outil de travail pour étudier la nociception et ses contrôles chez l'homme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In the first part of this report a methodology is described which allows an objective and specific exploration of experimental pain in man by using some electrophysiological features of cutaneous reflexes. This method can be summarized as follow: in normal and trained volunteers, we studied simultaneously the recrutement curves of the nociceptive flexion reflex of a knee-flexor muscle (biceps femoris muscle) and that of pain sensation elicited by electrical stimulation of the ipsilateral sural nerve at the ankle. In this procedure, we found

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keyword : douleur, réflexologie

Keywords : reflex, pain



© 1990  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 5

P. 335-356 - 1990 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Detection and quantification of opiate receptors in Man by positron emission tomography. Potential applications to the study of pain
  • B Sadzot, HS Mayberg, JJ Frost
| Article suivant Article suivant
  • Problèmes posés par l'évaluation de la douleur et de ses aspects psychologiques
  • F Boureau, M Luu, JF Doubrère

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.