S'abonner

Novel approaches in the development of new analgesics - 16/09/23

Développement récent d'une nouvelle série d'agonistes opioïdes

Doi : 10.1016/S0987-7053(05)80205-9 
BP Roques, G Gacel, V Daugé, A Baamonde, G Calenco, S Turcaud, P Coric, MC Fournié-Zaluski
 Pharmacochimie Moléculaire, U 266 INSERM, UA 498 CNRS, UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques 4, avenue de l'Observatoire, 75006 Paris, France 

Summary

A recently developed series of highly selective and systemically active δ-agonists such as Tyr-X-Gly-Phe-Leu-Thr(OtBu), with X = D.Ser (OtBu) in BUBU and X = D.Cys(StBu) in BUBUC, and complete inhibitors of enkephalin metabolism (Kelatorphan, RB 38 A, PC 12) have enabled the major role played by μ-opioid receptors in supraspinal analgesia to be demonstrated. This is in agreement with the results of in vivo μ-receptor occupancy measured by taking into account the cross-reactivity of the δ-ligands for μ-sites. In contrast, μ and δ binding sites seem to act independently to control pain at the spinal level. Strong analgesic effects, especially in arthritic rats, can also be obtained by complete protection of tonically or phasically released endogenous enkephalins with mixed inhibitors such as RB38A. Chronic icv administration of the μ agonist DAGO, led to a severe naloxone precipitated withdrawal syndrome whilst a weak dependence was seen with the δ agonist, DSTBULET or with RB 38 A. Moreover, mixed inhibitors did not induce any significant respiratory depression. All these data emphasize the interest in developping δ-agonists and mixed inhibitors with appropriate biovailability for clinical evaluation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le développement récent d'une nouvelle série d'agonistes opioïdes δ hautement sélectifs et actifs par voie systémique tels que Tyr-X-Gly-Phe-Leu-Thr(OtBu) avec X = D.Ser(OtBu) BUBU et X = D.Cys(StBu) BUBUC, ainsi que d'une nouvelle série d'inhibiteurs complets du métabolisme des enképhalines (kélatorphan, RB 38A, PC 12) a permis de démontrer l'implication majoritaire des récepteurs μ dans l'analgésie supraspinale. Ceci est en accord avec les expériences in vivo d'occupation des sites μ, lorsque l'on prend en compte la réactivité croisée des ligands δ pour les sites μ. Inversement les sites de liaison μ et δ semblent modulés indépendamment le contrôle de douleur au niveau spinal. De plus, l'utilisation d'inhibiteurs tel que le RB 38A, qui protègent complétement les enképhalines endogènes libérées de façon tonique et phasique de la dégradation enzymatique, conduit à des effets analgésiques intenses, en particulier chez le rat arthitique. Une administration chronique par voie icv de DAGO, un agoniste μ sélectif, suivie d'une administration de naloxone, induit un syndrome de manque sévère, analogue à celui induit par la morphine, alors qu'un effet de dépendance faible est observé avec le DSTBULET ou le RB 38A. Par ailleurs, les inhibiteurs mixtes n'induisent pas de dépression respiratoire. Toutes ces données démontrent l'intérêt de développer des agonistes δ et des inhibiteurs mixtes présentant la biodisponibilité nécessaire pour une évaluation clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keyword : analgesics, pain

Keywords : analgésique, douleur



© 1990  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 5

P. 369-387 - 1990 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Problèmes posés par l'évaluation de la douleur et de ses aspects psychologiques
  • F Boureau, M Luu, JF Doubrère
| Article suivant Article suivant
  • Deep brain stimulation in the treatment of chronic pain in man: where and why?
  • J Gybels, R Kupers

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.