S'abonner

Traitement des etats de mal epileptique par le valproate de sodium - 16/09/23

Valproate and status epilepticus

Doi : 10.1016/S0987-7053(88)80104-7 
M. Giroud, R. Dumas
 Service de neurologie (Pr R. Dumas), Hôpital Général, 3, rue du Faubourg-Raines, 21033 Dijon Cedex, France 

Résumé

Les auteurs se sont proposés d'étudier l'efficacité du valproate de sodium (VPA) en soluté, en dose de charge unique par voie orale ou rectale, dans le traitement d'attaque de certains états de mal épileptique. Une étude prospective a été effectuée sur 22 patients présentant soit un état de mal épileptique (EDM) généralisé (12 cas), myoclonique (2 cas), soit un EDM-absence (2 cas), soit un EDM partiel (6 cas). En première intention (4 cas), ou après échec des autres anti-épileptiques (18 cas), une dose unique de 20 à 30 mg/kg de VPA, en soluté, a été administrée par voie orale (19 cas) ou par voie rectale (3 cas). Le délai d'efficacité, les éventuels effets secondaires (pouls, tension, diarrhée, vomissements, gastralgies) ont été surveillés. Dans 8 cas, un électro-encéphalogramme (EEG) put être pratiqué pendant l'EDM, au moment de l'administration du traitement et au moment de l'arrêt de l'EDM. Enfin, systématiquement, un dosage du taux sérique de VPA fut effectué à la 20e min, et une mesure des transaminases fut réalisée deux fois en huit jours.

Les résultats furent les suivants: l'EDM fut contrôlé dans 16 cas (73% des cas) dans un délai moyen de 19+2 min. Le contrôle de l'EDM fut confirmé soit par l'arrêt clinique des phénomènes épileptiques, associé à une régression des troubles de la conscience, soit quand l'EEG montra la disparition des décharges épileptiques, ce qui fut constaté dans 5 cas sur 8. Les taux sériques de VPA furent à la 20e min aux environs de 55 mg/l dans le groupe guéri, au lieu de 33 mg/l dans le groupe rebelle. Aucun effet secondaire ne fut constaté.

Evaluant pour la première fois de façon prospective l'efficacité d'une dose de charge unique de VPA, ce travail démontre que grâce aux propriétés pharmacocinétiques et pharmacologiques du VPA en soluté, grâce à l'absence d'effets secondaires, grâce à la facilité d'administration, ce médicament a sa place dans le traitement d'attaque des EDM, au même titre que le diazépam en soluté intrarectal ou que le clobazam en dose unique par voie orale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The authors studied the action of valproate with single loading dose of 25 mg/kg, by oral or rectal way, in the treatment of a status epilepticus occurring in 22 patients: 12 patients with generalized status epilepticus, 2 patients with myoclonic status, 2 patients with absence status and 6 patients with motor partial status. In 8 cases, an EEG was performed during the treatment.

Results were satisfactory: the status was controlled in 16 cases (73%) in a mean time of 19 min. Plasma levels of valproate approached 55 mg/l at the 20th min after the loading dose. In 6 cases (27%), the status was not controlled, with a plasma level of 33 mg/l at the 20th min. No side effect was observed. This work shows that, for the treatment of status epilepticus, a loading dose of valproate by oral or rectal way is therapeutically equivalent to diazepam and clobazam.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : état de mal épileptique, valproate de sodium

Keywords : status epilepticus, valproate



© 1988  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 1

P. 21-49 - février 1988 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Concepts sous-jacents a l'analyse des potentiels evoques tardifs appliquee a l'etude du traitement de l'information et de ses perturbations en psychopathologie
  • N. Lesèvre
| Article suivant Article suivant
  • Etude electrophysiologique d'une famille de sujets presentant une nevrite hypertrophique primitive
  • E. Delpont, M. De Swarte, G. Suisse, J.F. Pellissier, C. Dolisi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.