Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hernie obturatrice étranglée : à propos de 17 cas - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0003-3944(03)00052-X 

S.  Hennekinne-Mucci,  P.  Pessaux,  R.  Du Plessis,  N.  Regenet,  E.  Lermite,  J.P.  Arnaud * *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude. - Envisager les différents aspects cliniques, thérapeutiques et diagnostiques des hernies obturatrices étranglées.

Patients et méthode. - Étude rétrospective de 17 patients (16 femmes, 1 homme ; âge médian : 81 ans), tous traités dans un même service, pour une hernie obturatrice étranglée. Les critères étudiés ont été les caractéristiques cliniques (état général, symptomatologie, occlusion, signe de Romberg-Howship), les examens complémentaires, le délai moyen de traitement et le suivi postopératoire.

Résultats. - L'examen clinique révélait à l'arrivée une occlusion intestinale complète chez 94 % des patients ( n = 16) et une subocclusion chez un patient ; 23,5 % des sujets présentaient un signe de Romberg-Howship. Un amaigrissement majeur était présent chez 82 %. Le scanner réalisé chez 3 patients, retrouvait la présence d'air dans le canal sous-pubien chez chacun d'entre eux. Le diagnostic préopératoire de hernie obturatrice était évoqué dans 4 cas (23,5 %). Le traitement consistait en une laparotomie chez tous les patients, avec un délai moyen de 5,3 j. Les taux de mortalité et morbidité étaient respectivement de 35 et 18 %.

Conclusion. - Le diagnostic préopératoire de hernie obturatrice reste difficile, en raison de la faible spécificité de l'examen clinique. Le scanner peut aider au diagnostic étiologique. Tout retard thérapeutique majorant la mortalité, l'intervention chirurgicale en urgence devant un syndrome occlusif permettra d'en préciser l'étiologie et d'assurer le traitement adapté à ce type de pathologie.

Mots clés  : Hernie ; Obturatrice ; Étranglement ; Chirurgie ; Complication.

Abstract

Purpose of the study. - To assess clinical, therapeutic and diagnostic findings of strangulated obturator hernias.

Patients and method. - Retrospective study of 17 patients (16 women, 1 man; average age: 81.7 years), all treated in the same service, for strangulated obturator hernia. The studied criteria were: clinical characteristics (general status, obstruction, sign of Romberg-Howship), morphologic exams, mean delay for surgical treatment, and occurrence of postoperative complications.

Results. - The clinical examination revealed small bowel obstruction in 94% of the patients (n = 16) and incomplete obstruction in 1 patient; 23.5% of the patients presented a sign of Romberg-Howship. A major slimming was observed in 82% of the cases. A computed tomography, performed in 3 patients, showed the presence of air in the under-pubic channel. Preoperative diagnosis of obturator hernia was suspected in 23.5% of the cases. Surgical treatment was performed after a mean delay of 5.3 d. The mortality and morbidity rates were respectively 35 and 18%.

Conclusion. - Due to the low specificity of clinical examination, preoperative diagnosis of obturator hernia remains difficult. Computed tomography can be of great help for the diagnosis. Any therapeutic delay increasing mortality rate, surgery is mandatory in case of small bowel obstruction in order to make the diagnosis and the treatment of such rare pathology.

Mots clés  : Hernia ; Obturator ; Strangulation ; Surgery ; Complication.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 3

P. 159-162 - avril 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La laparotomie écourtée dans les traumatismes abdominaux hémorragiques. Étude multicentrique rétrospective sur 109 cas
  • C. Arvieux, N. Cardin, L. Chiche, P. Bachellier, D. Falcon, Ch. Letoublon
| Article suivant Article suivant
  • Perforation et rupture de l'oesophage : prise en charge et pronostic
  • N. Cheynel, E. Arnal, F. Peschaud, P. Rat, A. Bernard, J.-P. Favre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.