Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Coccidioïdomycose révélée par des lésions cutanées spécifiques survenues après une dérivation ventriculo-cardiaque pour méningite chronique - 03/06/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.06.028 
Geneviève Buot 1, 3, , Claude Bachmeyer 2, Barbara Haettich-Pialoux 4, Georges Bélangé 5, Jean-Baptiste Thiébaut 6, Bertrand Dupont 7, Olivier Binet 4
1 Laboratoire de parasitologie-mycologie, AP-HP, CHU Saint-Antoine, F-75012 Paris, France 
2 Service de médecine interne, AP-HP, CHU Tenon, F-75020 Paris, France 
3 Laboratoire de mycologie, Fondation A. de Rothschild, F-75019 Paris, France 
4 Service de dermatologie, Fondation A. de Rothschild, F-75019 Paris, France 
5 Service de médecine interne, Fondation A. de Rothschild, F-75019 Paris, France 
6 Service de neurochirurgie, Fondation A. de Rothschild, F-75019 Paris, France 
7 Service de maladies infectieuses, AP-HP, CHU Necker, F-75015 Paris, France 

Geneviève Buot, Laboratoire de parasitologie-mycologie, AP-HP, CHU Saint-Antoine, 184 rue du Faubourg Saint-Antoine, F-75012 Paris, France. Tél. : +33 1 49 28 21 86 Fax : +33 1 49 28 30 30

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La coccidioïdomycose est une mycose profonde exceptionnelle en France.

Observation

Nous rapportons un cas de coccidioïdomycose disséminée avec méningite ayant fait évoquer initialement une tuberculose, survenu après un séjour en Californie. L’apparition d’une hydrocéphalie avait nécessité une dérivation ventriculopéritonéale transformée en dérivation ventriculocardiaque en raison d’une obstruction. Le diagnostic était finalement porté 18 mois plus tard devant l’apparition d’ulcérations cutanées plantaires spécifiques. L’évolution était favorable au long cours sous fluconazole.

Discussion

Le diagnostic de coccidioïdomycose doit être évoqué chez tout patient ayant une méningite évocatrice de tuberculose et ayant séjourné dans une région d’endémie. La dissémination cutanée de l’affection à la suite de la dérivation ventriculocardiaque est exceptionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Coccidioidomycosis is a deep mycosis rare in France.

Case

We report the case of a patient with disseminated coccidioidomycosis and meningitis after travel to California. It initially suggested tuberculosis. The ensuing hydrocephalus required a ventricular peritoneal shunt, replaced by a ventricular cardiac shunt after an obstruction occurred. Diagnosis was made 18 months later when the patient developed specific plantar ulcerations. Dramatic improvement was observed under fluconazole and maintained after prolonged follow-up.

Comments

Coccidioidomycosis should be considered in any patient who presents with meningitis suggestive of tuberculosis who has traveled to endemic zones. Cutaneous dissemination secondary to a ventricular cardiac shunt is rare.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 6P1

P. 970-974 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nécrose papillaire bilatérale lors d’un traitement par indinavir
  • Josaphat Iba-Ba, Jean Cyr Yombi, Étienne Danse, Benoît Van Beers, Bernard Vandercam
| Article suivant Article suivant
  • Klüver Bucy syndrome, unusual consequence of excessively rapid correction of severe hyponatremia
  • Ewa Tuleja, Jean François Chermann, Carole Séréni, Gabrielle Hart, Daniel Séréni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.