Médecine

Paramédical

Autres domaines


Anticorps neutralisants dirigés contre le virus de l’hépatite C - 03/06/08

Doi : 10.1016/j.gcb.2008.02.026 
S. Fafi-Kremer a, b, c, M.B. Zeisel a, b, E. Schvoerer a, b, c, E. Soulier a, b, F. Habersetzer d, P. Wolf e, M. Doffoel d, T.F. Baumert a, b, d, F. Stoll-Keller a, , b, c
a Laboratoire de virologie, Inserm U748, 3, rue Koeberlé, 67000 Strasbourg, France 
b Université Louis-Pasteur, Strasbourg, France 
c Institut de virologie, Strasbourg, France 
d Service d’hépatogastroentérologie, hôpital universitaire de Strasbourg, Strasbourg, France 
e Service de chirurgie générale et transplantation multiorganes, hôpital universitaire de Strasbourg, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) évolue vers une hépatite chronique dans 70 % des cas, malgré une réponse immunitaire humorale et cellulaire. Au cours de l’infection virale C, différents anticorps sont produits contre des épitopes de protéines structurales et non structurales, mais leur impact sur l’évolution de l’hépatite C est mal connu. Le développement de modèles d’infection par le VHC comme la formation de particules virales in vitro, ont permis d’étudier la neutralisation du VHC par des anticorps et d’identifier leurs cibles. L’utilisation de ces modèles a permis de mieux caractériser la réponse humorale neutralisante et d’évaluer son rôle dans le développement de l’infection par le VHC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Hepatitis C virus (HCV) results in persistent infection in more than 70% of infected individuals despite the development of humoral and cellular immune responses. Following infection, although antibodies targeting epitopes of both structural and non structural proteins are elicited, the virus evades antibody-mediated neutralization. Studies of host neutralizing responses against HCV have been limited by the lack of a convenient tissue culture system for HCV infection. In the past five years in vitro models have been developed to characterize interaction of HCV glycoproteins with host cell entry factors and detect antibodies interfering with HCV entry and infection. These models have been used to characterize targets of neutralizing responses and better understand their impact on the pathogenesis of infection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 5P1

P. 491-498 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réponses au pré-test
| Article suivant Article suivant
  • Carcinose péritonéale révélatrice d’un petit carcinome hépatocellulaire
  • S. Cosconea, E. Mitry, J.-F. Emile, D. Parlier, A. Lacout, C. Lepère, S. Chagnon, P. Rougier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.