S'abonner

L’impact de la maladie de Lapeyronie dans le couple - 08/02/24

The Impact Of Peyronie’s Disease On Couples

Doi : 10.1016/j.fjurol.2024.102595 
Sodara Thach 1, , Benjamin Pommier 2, Victor Soulier 3
1 Clinique Mutualiste Chirurgicale Loire, Saint-Etienne, France 
2 Hôpital Privé de la Loire - Ramsay Santé, Saint-Etienne, France 
3 Hôpital Privé de la Loire - Ramsay Santé, Saint-Etienne, France 

Corresponding author: Service d’urologie, Clinique Mutualiste Chirurgicale Loire, 3 rue Le Verrier, Saint-Étienne, FranceService d’urologie, Clinique Mutualiste Chirurgicale Loire3 rue Le VerrierSaint-ÉtienneFrance
Sous presse. Manuscrit accepté. Disponible en ligne depuis le Thursday 08 February 2024
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

But : La Maladie de Lapeyronie est une fibrose acquise de l’albuginée des corps caverneux, modifiant la morphologie pénienne. Les données sont pauvres concernant les conséquences de la maladie dans la sphère intime. Nous les avions étudié chez le patient et son/sa partenaire.

Méthodes : Un recueil prospectif de données, via un questionnaire en ligne, a été réalisé chez le patient et son/sa partenaire, à l’aide de l’Échelle Anxiété Dépression (HAD).

Résultats : 55 patients ont donné leur accord et 41 partenaires ont répondu au questionnaire. L’âge moyen était de 51.8 ans. La durée moyenne des symptômes était de 15 mois. Les patients avaient une déformation pénienne (96%), des douleurs à l’érection (80%), une dysfonction érectile (40%), des douleurs péniennes au repos (26%) ou des troubles du sommeil (60%). Une baisse de libido était présente chez 86% d’entre eux alors que la pénétration était possible dans 87%. Les relations au sein du couple étaient altérées à hauteur de 40%. La déformation pénienne ennuyait le couple dans 61%. Le sentiment d’avoir été impliqué dans la prise en charge été retrouvé dans 66% des cas bien que la plupart des partenaires se sentaient impuissants.

Lors de la phase chronique, 60% ont eu recours à une chirurgie. Le score HAD global était de 20,24. Les patients dont la courbure de verge était entre 0-60° étaient statistiquement moins anxieux (10.06 contre 13.25) et moins dépressif (7.68 contre 10.05) que le sous-groupe dont la courbure était supérieure à 60° (p<0.05).

Conclusion : La Maladie de Lapeyronie a un impact psychologique certain sur le couple. Elle associe des troubles dépressifs, une stigmatisation sociale, une dévalorisation de l’image de soi et une altération de l’intimité. Le rôle des partenaires dans la gestion de la pathologie est sous-évalué. Cela doit faire l’objet d’autres études afin garantir une prise en charge globale optimale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose: Peyronie’s disease is an acquired fibrosis of penile albuginea which modify the penile morphology. Few studies described the consequences of Peyronie's disease on the intimate environment. We studied consequences on the patient and on the partner(s).

Methods: We questioned last patients followed in our center and more specifically the partners in a direct way, through an online questionnaire, integrating a validated score (HAD score).

Results: 55 patients and 41 partners gave their agreement by answering the questionnaire. Median age was 51.8 years, with a median duration of symptoms of 15 months. Patients described penile deformation (96%), erectile pain (80%) and erectile dysfunction (40%). Patients had penile pain at rest (26%) or sleep disorders (60%). The level of sexual desire was lower in 86%, Penetrative sex was possible in 87%, Couple relationship was deteriorated in 40%. Penile deformation bothers 61% of partners.

During the stable phase, 60% of patients underwent surgery. HAD score in the general population was 20.24. The 0-60° subgroup was statistically less anxious (10.06 vs. 13.25) and depressed (7.68 vs. 10.05) than the >60° subgroup (p<0.05). Partners made research on the disease in 51% of cases; the feeling of having been involved in disease management was found in 66% of cases. Most of partners felt powerless or frustrated.

Conclusion: Peyronie’s disease has a certain psychological impact on the couple. It combines depressive and social disorders, a devaluation of patients and an alteration of their intimacy. The role of partners in the management of this pathology is undervalued. This must be a subject of further studies to guarantee optimal overall care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots Clés : Maladie de Lapeyronie, partenaire, impact psychologique, management

Keywords : Peyronie’s disease, partner, psychological impact, management



© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.