Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Perforations du grêle par traumatisme fermé de l'abdomen évaluation par le scanner abdominal et la laparoscopie - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0003-3944(03)00072-5 

M.A.  Germain * ,  N.  Soukhni,  M.D.  Bouzard* Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les perforations de l'intestin grêle par traumatisme fermé de l'abdomen sont secondaires le plus souvent à des contusions violentes. Le diagnostic est suspecté sur la douleur intense et les signes péritonéaux (défense évoluant vers la contracture). La tomodensitométrie réalisée en urgence peut affirmer le diagnostic mais souvent les signes sont discrets et parfois retardés : épanchement péritonéal, épaississement d'une anse jéjunale, bulles gazeuses entre les anses grêles, petit pneumopéritoine. La coelioscopie exploratrice confirme le diagnostic de plaies du grêle et permet le plus souvent le traitement de celles-ci. Elle permet de plus de vérifier l'absence de lésions associées. Nous rapportons ici deux observations où nous avons adopté cette stratégie.

Mots clés  : Perforation intestinale ; Tomodensitometrie ; Coelioscopie.

Abstract

Small bowel perforations are the consequences of violent blunt abdominal trauma. Diagnosis of small bowel perforation is suspected in case of acute pain associated with peritoneal signs (tenderness, followed by rigidity). Computed tomographic scan performed in emergency is often specific, showing intraperitoneal fluid without visible solid organ injury, bowel wall thickening, bowel wall discontinuity, extraluminal gas or small pneumoperitoneum. Explorative laparoscopy confirms the diagnosis of blunt bowel injuries and allows usually its treatment. We report herein two cases where we have chosen this strategy.

Mots clés  : Bowel perforation ; Computed tomographic scan ; Laparoscopy.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 4

P. 258-261 - mai 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Faut-il faire une stomie de protection au cours d'une résection rectale pour cancer ?
  • K. Slim, B. Sastre
| Article suivant Article suivant
  • Le corticosurrénalome avec envahissement de la veine cave inférieure
  • O.A. Alaoui, A. Ehirchiou, M. Ahallat, F. Sabbah, N. Mahassini, A. Tounsi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.