S'abonner

Comment l’activité physique pourrait-elle réduire le risque de survenue et de récidive des cancers du sein ? - 28/02/24

How could physical activity decrease the risk of breast cancer development and recurrence?

Doi : 10.1016/j.gofs.2024.01.004 
Alisée Meneu a, Vincent Lavoué a, b, Sophie Guillermet a, Jean Levêque a, b, Carole Mathelin c, Susie Brousse a, d,
a Service de chirurgie, centre Eugène-Marquis, avenue de la Bataille Flandres-Dunkerque, 35042 Rennes cedex, France 
b Service de gynécologie-obstétrique, CHU de Rennes, Rennes, France 
c Service de chirurgie, ICANS, CHRU avenue Molière, avenue Albert-Calmette, 67200 Strasbourg, France 
d Inserm UMR_S 1242, Chemistry Oncogenesis Stress Signaling, université de Rennes, Rennes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez les femmes. Actuellement, il est observé que 50 % des adultes français sont en surcharge pondérale, la plupart du fait d’une sédentarité. Or, de nombreuses études mettent en avant le surpoids, l’obésité et l’insuffisance d’activités physiques comme des facteurs de risque de survenue et d’aggravation du pronostic de certains cancers. Le but de ce travail était de comprendre dans quelle mesure l’activité physique peut réduire l’incidence et améliorer le pronostic des cancers du sein et quels en sont les mécanismes physiopathologiques.

Méthodes

La Commission de sénologie du collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) a basé son argumentaire sur l’analyse de la littérature internationale selon une méthodologie de type Preferred Reporting Items for Systematic review and Meta-Analyses (PRISMA) menée sur la base de données PubMed entre 1994 et 2023.

Résultats

Au total, 70 articles ont été sélectionnés, permettant de démontrer le rôle de l’activité physique régulière dans la diminution du risque de survenue et de récidive des cancers du sein. Ce rôle de contrôle de la cancérogenèse se fait par l’intermédiaire de facteurs métaboliques tels que la leptine, l’adiponectine et l’insuline, d’hormones sexuelles et de l’inflammation. Les voies de signalisation dérégulées par ces molécules sont des voies de cancérogenèse connues qui pourraient être utilisées comme cibles thérapeutiques adaptées à cette population sans pour autant remplacer la prise en charge hygiénodiététique essentielle.

Conclusion

L’activité physique a un effet protecteur sur le risque de survenue de cancer du sein et sur le pronostic associé. Il faut donc poursuivre les travaux de sensibilisation en population générale et promouvoir celle-ci comme moyen de prévention primaire, mais aussi secondaire et tertiaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Breast cancer is the most frequent and deadly cancer among women. In France, 50% of adults are currently overweight, mostly as a result of a sedentary lifestyle. Numerous studies have highlighted overweight, obesity and lack of physical activity as risk factors for the occurrence and prognosis of cancers, particularly breast cancer. The aim of this study was to understand the extent to which physical activity can improve this prognosis, and what the pathophysiology is.

Methods

The Senology Commission of the Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) based its responses on an analysis of the international literature using a Preferred Reporting Items for Systematic review and Meta-Analyses (PRISMA) methodology conducted on the PubMed database between 1994 and 2023.

Results

A total of 70 articles were selected, demonstrating the role of regular physical activity in reducing the risk of breast cancer occurrence and recurrence. This role in controlling carcinogenesis is mediated by metabolic factors such as leptin, adiponectin and insulin, sex hormones and inflammation. The signaling pathways deregulated by these molecules are known carcinogenic pathways which could be used as therapeutic targets adapted to this population, without replacing the essential hygienic-dietary recommendations.

Conclusion

Physical activity has a protective effect on breast cancer risk and prognosis. We must therefore continue to raise awareness in the general population and promote physical activity as a means of primary, secondary, and tertiary prevention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du sein, Activité physique, Prévention, Sédentarité, Obésité

Keywords : Breast cancer, Physical activity, Prevention, Sedentary lifestyle, Obesity


Plan


© 2024  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 3

P. 158-164 - mars 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les actualités en génétique oncologique mammaire pour la population féminine et masculine
  • Nicolas Taris, Elisabeth Luporsi, Marine Osada, Marie Thiblet, Carole Mathelin
| Article suivant Article suivant
  • Actualisation des indications et techniques de reconstruction mammaire immédiate, notamment en cas de radiothérapie adjuvante
  • Laura Vincent, Clémentine Laville, Sarah Jacinto, Charles Coutant, Pierre Burnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.