S'abonner

Fibrose pulmonaire idiopathique : recherche modèle désespérément - 13/03/24

Idiopathic pulmonary fibrosis: Desperately seeking a model

Doi : 10.1016/j.rmr.2024.02.009 
N. Hennion a, C. Chenivesse b, S. Humez c, d, F. Gottrand a, J.-L. Desseyn a, , V. Gouyer a
a Inserm, U1286 – Infinite, Université de Lille, CHU de Lille, 59000 Lille, France 
b Inserm, CNRS, U1019 – UMR 9017 – Center for Infection and Immunity of Lille (CIIL), Centre de Référence Constitutif des Maladies Pulmonaires Rares, Université de Lille, CHU de Lille, Lille, France 
c Department of Pathology, Université de Lille, CHU de Lille, Lille, France 
d Inserm, CNRS, UMR9020 – UMR1277 – Canther – Cancer Heterogeneity, Plasticity and Resistance to Therapies, Institut Pasteur de Lille, Université de Lille, CHU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 March 2024
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une maladie pulmonaire chronique, évolutive et mortelle dont l’origine et les mécanismes de développement restent inconnus. Les rares traitements pharmacologiques disponibles ne font que ralentir la progression de la maladie. Le développement de traitements curatifs est limité par l’absence de modèles expérimentaux capables de mimer les mécanismes physiopathologiques spécifiques de la FPI. Cette mini-revue a pour but de passer en revue les modèles animaux expérimentaux les plus utilisés dans l’étude de la FPI et montrer la nécessité de rechercher de nouveaux modèles plus satisfaisants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Idiopathic pulmonary fibrosis (IPF) is a chronic, progressive and fatal lung disease of which the origin and development mechanisms remain unknown. The few available pharmacological treatments can only slow the progression of the disease. The development of curative treatments is hampered by the absence of experimental models that can mimic the specific pathophysiological mechanisms of IPF. The aim of this mini-review is to provide an overview of the most commonly used experimental animal models in the study of IPF and to underline the urgent need to seek out new, more satisfactory models.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fibrose pulmonaire idiopathique, Modèles expérimentaux, Souris

Keywords : Idiopathic pulmonary fibrosis, Experimental models, Mouse


Plan


© 2024  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.