S'abonner

Multimodal imaging and genetic characteristics of autosomal recessive bestrophinopathy - 21/03/24

Imagerie multimodale et caractéristiques génétiques de la bestrophinopathie autosomique récessive

Doi : 10.1016/j.jfo.2024.104097 
K. Tekin , S.C. Dulger, T. Horozoglu Ceran, M. Inanc, P.C. Ozdal, M.Y. Teke
 Department of Ophthalmology, Ulucanlar Eye Training and Research Hospital, Ankara, Turkey 

Corresponding author. Kale Street, 59, 06240 Ankara, Turkey.FEBOKale Street, 59Ankara06240Turkey

Summary

Purpose

To report the ocular manifestations, multimodal imaging characteristics and genetic testing results of six patients with autosomal recessive bestrophinopathy (ARB).

Methods

This was an observational case series including 12 eyes of 6 patients who were diagnosed with ARB. All patients underwent a complete ophthalmic examination including refraction, slit-lamp biomicroscopy, dilated fundus examination, fundus autofluorescence, optical coherence tomography and electrooculography. BEST1 gene sequencing was also performed for all patients.

Results

The mean age was 22.8years and the male–female ratio was 0.50. All ARB patients had a hyperopic refractive error. A spectrum of fundus abnormalities, including multifocal yellowish subretinal deposits in the posterior pole, subfoveal accumulation of vitelliform material and cystoid macular edema, was observed. Fundus autofluorescence imaging demonstrated marked hyperautofluorescence corresponding to the yellowish subretinal deposits. Optical coherence tomography revealed serous retinal detachment, intraretinal cysts, brush border appearance caused by elongation of the outer segments of photoreceptors, and hyperreflective dome-shaped deposits at the level of the retinal pigment epithelium. Fundus fluorescein angiography showed hyperfluorescence with staining of the yellowish subretinal deposits. Electrooculography showed reduced Arden ratio in all patients. In addition, biallelic pathogenic variants in the BEST1 gene were detected in all patients.

Conclusion

ARB is a rare autosomal recessive inherited retinal disorder with biallelic pathogenic variants in the BEST1 gene and may present with a wide range of ocular abnormalities that may not be easily diagnosed. Multimodal retinal imaging in conjunction with EOG is helpful to establish the correct diagnosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Rapporter les manifestations oculaires, les caractéristiques d’imagerie multimodale ainsi que les résultats des tests génétiques de six patients atteints de bestrophinopathie autosomique récessive (ARA).

Méthodes

Une série de cas d’observation comprenant 12 yeux de 6 patients diagnostiqués comme ARA. Tous les patients ont subi un examen ophtalmique complet comprenant réfraction, biomicroscopie à la lampe à fente, examen du fond d’œil dilaté, autofluorescence du fond d’œil, tomographie par cohérence optique et électro-oculographie. Le séquençage du gène BEST1 a également été effectué pour tous les patients.

Résultats

L’âge moyen était de 23,8 ans et le ratio hommes–femmes était de 0,50. Tous les patients ARA avaient une erreur de réfraction hypermétrope. Un spectre d’anomalies du fond d’œil, y compris des dépôts sous-rétiniens jaunâtres multifocaux dans le pôle postérieur, une accumulation sous-fovéale de matériel vitelliforme et un œdème maculaire cystoïde, ont été observés. L’imagerie par autofluorescence du fond d’œil a démontré une hyperautofluorescence marquée correspondant aux dépôts sous-rétiniens jaunâtres. La tomographie par cohérence optique a révélé un décollement séreux de la rétine, des kystes intrarétiniens, un aspect de bordure en brosse provoqué par l’allongement des segments externes des photorécepteurs et des dépôts hyperréfléchissants en forme de dôme au niveau de l’épithélium pigmentaire rétinien. L’angiographie fluorescente du fond d’œil a montré une hyperfluorescence avec coloration des dépôts jaunâtres sous-rétiniens. L’électro-oculographie a montré une réduction du rapport d’Arden chez tous les patients. De plus, des variants pathogènes bialléliques du gène BEST1 ont été détectés chez tous les patients.

Conclusion

L’ARB est une maladie rétinienne héréditaire autosomique récessive rare avec des variantes pathogènes bialléliques du gène BEST1 et peut se présenter avec un large éventail d’anomalies oculaires qui peuvent ne pas être facilement diagnostiquées. L’imagerie rétinienne multimodale associée à l’EOG est utile pour établir un diagnostic correct.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Autosomal recessive bestrophinopathy, Electrooculography, Multimodal imaging

Mots clés : Bestrophinopathie autosomique récessive, Électroculographie, Imagerie multimodale


Plan


© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 6

Article 104097- juin 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contents
| Article suivant Article suivant
  • Surgical management of orbital implant exposures after evisceration or enucleation: Retrospective study – Limoges University Hospital
  • T. Breuil, P.-Y. Robert, J. Delmas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.