Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Glaucome congénital et sclérectomie profonde : résultats d’une étude sur plus de 3 années - 03/06/08

Doi : JFO-02-2008-31-2-0181-5512-101019-200800654 

D. Denis,

S. Pommier,

R. Coste,

C. Fogliarini,

C. Benso,

E. Cornand

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Glaucome congénital et sclérectomie profonde : résultats d’une étude sur plus de 3 années

But : Évaluer le devenir chirurgical de la sclérectomie profonde avec application de 5 FU peropératoire chez des enfants atteints de glaucome congénital primitif et secondaire.

Patients et méthodes : Trente-sept yeux de 22 enfants, âgés de 1 jour à 14 ans, ont été inclus dans l’étude. Trente yeux atteints de glaucome primitif infantile ont été répartis en deux groupes selon la rapidité de prise en charge thérapeutique (groupe 1 « prise en charge rapide », groupe 2 « retard de prise en charge »). Les 7 yeux restant, qui présentaient un glaucome dysgénésique ou secondaire, ont constitué le groupe 3. Tous ont bénéficié d’une sclérectomie profonde avec application de 5 FU. Les pressions intraoculaires préopératoires et postopératoires, la transparence cornéenne et la recherche de complications ont été évaluées. Le succès total a été défini par une pression intra-oculaire postopératoire finale inférieure à 16 mmHg sans traitement médical associé, le succès partiel, par une pression intra-oculaire postopératoire finale inférieure à 16 mmHg avec traitement médical associé.

Résultats : Le suivi moyen était de 38,2 mois. Le succès total était de 34 %, et le succès partiel de 82 % pour les trois groupes confondus, soit respectivement de 56 % et 89 % pour le groupe 1, 33 % et 100 % pour le groupe 2, et enfin 14 % et 57 % pour le groupe 3. Il n’y a eu aucune complication postopératoire.

Conclusion : Cette étude montre une probabilité de succès significativement plus basse pour les glaucomes congénitaux secondaires et pour les glaucomes primitifs congénitaux pris en charge tardivement. Le délai de prise en charge et le type de glaucome congénital semblent être prépondérants dans le pronostic pressionnel. La sclérectomie profonde avec application de 5 FU représente une bonne alternative thérapeutique à la trabéculectomie dans le glaucome primitif.

Abstract

Deep sclerectomy in congenital glaucoma: results of a study lasting more than 3 years

Purpose: To assess the outcome of deep sclerectomy surgery with intraoperative antimitotic application in children with primary and secondary congenital glaucomas.

Patients and methods: Thirty-seven eyes of 22 children aged from 1 day to 14 years were included in this study; 30 eyes had primary congenital glaucoma and were divided into two groups according to the management delay. Eighteen eyes were managed early (group 1) and 12 eyes were diagnosed late (group 2). Finally, seven eyes had a more complex dysgenic glaucoma (group 3). All the eyes had a deep sclerectomy with antimitotic intraoperative application (5 FU). Pre- and postoperative intraocular pressures, success rate, preoperative corneal transparency, corneal diameter, and surgical complications were assessed. Total success was defined by final postoperative intraocular pressure lower than 16 mmHG without combined medical treatment; partial success was defined by lower than 16 mmHG with a combined medical treatment.

Results: The mean follow-up was 38.2 months. Total success was 34% and partial was 82%: 56% and 89%, respectively, for group 1, 33% and 100% for group 2, and 14% and 57% for group 3. No severe complications occurred after surgery.

Conclusion: The probability of success was significantly lower for secondary congenital glaucomas and for primary congenital glaucomas with late management. Management delay and the type of glaucoma seem to be capital in the prognosis of high intraocular pressure. Deep sclerectomy with antimitotic application (5 FU) is a good alternative to trabeculectomy in primary glaucomas.


Mots clés : Glaucome , congénital , enfant , sclérectomie profonde , antimétabolites

Keywords: Glaucoma , congenital , children , deep sclerectomy , antimitotic


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 2

P. 173-179 - février 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic différentiel du rétinoblastome : étude rétrospective de 486 cas
  • A. Vahedi, L. Lumbroso-Le Rouic, C. Levy Gabriel, F. Doz, I. Aerts, H. Brisse, O. Berges, M.T. Iba Zizen, L. Desjardins
| Article suivant Article suivant
  • Endophtalmie endogène à Candida secondaire à l’utilisation de la buprénorphine par voie intraveineuse
  • D. Hirsbein, P. Attal, J. Gueudry, I. Guet, G. Brasseur, C. Vasseneix

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.