S'abonner

P23 - Evolution des traitements de première ligne et survie en vie réelle des femmes âgées atteintes d'un cancer du sein métastatique RH+/HER2- par rapport aux femmes plus jeunes : résultats de l’étude observationnelle et nationale ESME - 10/05/24

Doi : 10.1016/j.jeph.2024.202463 
F. Bouteiller 1, , C. Courtinard 2, 3, S. Gourgou 4, A. Galvin 2, F. Dalenc 5, A. Mailliez 6, M. Bringuier 7, S. Delaloge 8, C. Bellera 1, 2
1 Institut Bergonié, Unité de recherche clinique et épidémiologique, Bordeaux, France 
2 Université de Bordeaux, Centre de recherche Bordeaux Population Health, Bordeaux, France 
3 Unicancer, Direction des datas et partenariats, Paris, France 
4 Institut du Cancer de Montpellier, Unité de Biométrie, Montpellier, France 
5 IUCT-Oncopole, Département d'oncologie médicale, Toulouse, France 
6 Centre Oscar Lambret, Département d'oncologie médicale, Lille, France 
7 Institut Curie, Département d'oncologie médicale, Saint-Cloud, France 
8 Institut Gustave Roussy, Département de médecine oncologique, Villejuif, France 

Auteur correspondant

Résumé

Introduction

Alors que le cancer du sein représente plus d'un quart des diagnostics chez les femmes âgées de 70 ans et plus (70+), les sujets âgés sont sous-représentés dans les essais cliniques, rendant difficile l’élaboration de stratégies thérapeutiques adaptées. Les données de vie réelle peuvent apporter des informations complémentaires pour cette population quant aux traitements reçus et au pronostic. Des résultats sur le cancer du sein métastatique (CSm) RH+/HER2- portant sur la période 2008-2017 ont suggéré une proportion plus faible de traitement standard et un moins bon pronostic chez les femmes 70+ par rapport aux femmes plus jeunes. Toutefois, les recommandations thérapeutiques ont évolué à partir de 2017 avec l'introduction des inhibiteurs des CDK4 et 6.

Méthodes

Objectifs : Décrire l’évolution des traitements de première ligne (1L) au cours de la période 2008-2021 et étudier les facteurs pronostiques de la survie globale (SG) et de la survie sans progression (SSP) chez des patientes âgées atteintes d'un CSm RH+/HER2- diagnostiquées à partir de 2017, par rapport à des femmes plus jeunes, à partir de données de vie réelle. Le programme de recherche Épidémio-Stratégie Médico-Economique (ESME) collecte des données en vie réelle sur les soins en oncologie à des fins de recherche épidémiologique. La cohorte ESME-CSm concerne toutes les patientes adultes ayant commencé leur traitement métastatique de 1L dans l'un des 18 centres français de lutte contre le cancer entre 2008 et 2021. Dans le cadre du présent projet, les données des patientes avec un CSm RH+/HER2- ont été extraites. La stratégie thérapeutique de 1L, la SG et la SSP ont été décrites chez les patientes 70+ et celles de moins de 70 ans (<70). Les facteurs pronostiques de la SG et de la SSP sur la période 2017-2021 ont été étudiés grâce à des modèles de Cox. Les variables candidates étaient l’âge au diagnostic, le délai sans métastase, le nombre de sites métastatique, la présence de métastases viscérales ainsi que l'année de diagnostic. Les risques relatifs et leurs intervalles de confiance à 95% (IC95%) ont été reportés à 1, 3 et 5 ans en cas de non-respect de l'hypothèse de proportionnalité des risques.

Résultats

Au total, 5375 femmes 70+ et 12 455 femmes <70 avec un CSm RH+/HER2- ont été incluses. L’âge médian au diagnostic était de 77 ans chez les 70+ et de 56 ans chez les <70. Près de 35 % des patientes, quel que soit le groupe d’âge, présentaient un CSm de novo, et la moitié avaient des métastases viscérales. La proportion de patientes ayant reçu une thérapie ciblée en 1L a augmenté entre la période 2008-2016 et 2017-2021, variant de 8 % à 55 % chez les 70+ et de 25 % à 62 % chez les <70. A partir de 2017, la moitié des patientes ont reçu la combinaison thérapie ciblée et hormonothérapie en 1L (50 % chez les 70+ et 52 % chez les <70). Les médianes de SG ont varié de 34 mois (IC95%=32,8-35,3) à 37,3 mois (IC95%=35,3-39,8) chez les 70+ et de 45,7 mois (IC95%=44,7-46,6) à 48,3 mois (IC95%=46,5-50,5) chez les <70. Les médianes de SSP ont varié de 15,2 mois (IC95%=14,5-15,9) à 18,5 mois (IC95%=17,5-19,7) chez les 70+ et de 13,1 mois (IC95%=12,7-13,5) à 15,9 mois (IC95%=15,2-16,9) chez les <70. Les analyses concernant les facteurs associés à la SG et à la SSP sont en cours de finalisation.

Conclusion

Les études en vie réelle peuvent compléter les résultats obtenus dans les essais cliniques ou pallier à leurs limites quand leur nombre demeure très faible pour des populations sous-représentées, notamment la population âgée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Données de vie réelle, Cancer du sein métastatique, Survie



© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° S2

Article 202463- mai 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P22 - Impact du processus d'audit clinique des décès néonataux sur la réduction des transferts vers une structure tertiaire - Analyse de séries temporelles interrompues au Maroc
  • M. El Hiyani, J. Belayachi, R. Abouqal, A. Thimou Izgua
| Article suivant Article suivant
  • P24 - Evaluation de la capacité du RILA à prédire les toxicités tardives après radiothérapie adjuvante chez les patientes atteintes d'un cancer du sein : analyse par courbes ROC dépendantes du temps
  • P. Lemercier, F. Castan, C. Touraine, D. Azria, S. Gourgou, A. Winter

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.