S'abonner

P65 - Prédicteurs environnementaux et afflux aux urgences hospitalières à Lyon, France : une analyse utilisant le modèle non linéaire à décalage distribué (DLNM) - 10/05/24

Doi : 10.1016/j.jeph.2024.202505 
L. Monteiro Martins 1, 2, 3, , E. Coz 1, 2, MS. Hacid 1, 3, D. Maucort-Boulch 1, 2, 4
1 Université Claude Bernard Lyon 1, n/a, Villeurbanne, France 
2 CNRS UMR 5558, Laboratoire de biométrie et biologie évolutive, Equipe biostatistique santé, Villeurbanne, France 
3 CNRS UMR 5205, Laboratoire d'informatique en image et systèmes d'information, Equipe base de données, Villeurbanne, France 
4 Hospices Civils de Lyon, Service de biostatistique, Lyon, France 

Auteur correspondant

Résumé

Introduction

La surcharge des urgences peut entraîner une augmentation des admissions à l'hôpital, entraînant divers problèmes. De nombreuses études ont montré une association entre la pollution de l'air et les admissions à l'hôpital. Ainsi, comprendre les risques associés à la pollution de l'air et aux visites aux services d'urgence peut jouer un rôle important pour aider la gestion hospitalière à mieux se préparer. Notre objectif est d'explorer les effets différés et non linéaires de la pollution de l'air et des conditions météorologiques sur les visites quotidiennes aux services d'urgence des personnes diagnostiquées avec des maladies du système circulatoire et des maladies liées aux voies respiratoires (Classification internationale des maladies, 10e révision, I00-I99 et J00-J99).

Méthodes

Nous proposons l'utilisation d'une régression linéaire généralisée Quasi-Poisson et d'un modèle non linéaire à décalage distribué. De plus, nous proposons de réaliser des analyses par sous-groupe selon l'âge (>=18<65, >=65), le genre (homme, femme), le score de privation français (1-3, 4-5) et l'indice de Charlson (0, 1, 2 et >2). Les visites dans trois hôpitaux affiliés aux Hospices Civils de Lyon ont été incluses pour la période du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2019. Les données hospitalières ont été extraites du Programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI). Les polluants inclus dans cette étude étaient les particules fines PM2.5 et PM10, l'ozone (O3), le dioxyde d'azote (NO2), le dioxyde de soufre (SO2) et le monoxyde de carbone (CO). Les données météorologiques comprenaient la température, la vitesse du vent, l'humidité relative et les précipitations.

Résultats

Pour les admissions hospitalières combinées, c'est-à-dire les admissions par les maladies du système circulatoire et des maladies liées aux voies respiratoires, les températures extrêmement froides (≤-2,77°C) et une faible humidité relative ont augmenté le risque de visites. Les températures extrêmement froides au lag 7 ont montré une association positive avec un RR de 1,016(IC95% :1,001-1,031). Une association positive a également été trouvée aux lags 5, 6 et 7 pour la valeur d'humidité relative au 1er percentile (39,58 %), avec les RRs 1,027(IC95% :1,003-1,051), 1,03(IC95% :1,006-1,055) et 1,033(IC95% :1,008-1,058). Pour les visites liées aux maladies du système circulatoire, une concentration extrême, 99th percentile (13,10µg/m3), de SO2 a présenté une association positive aux lags 0, 1, et 2, avec les RRs de 1,105 (IC95% :1,033-1,181), 1,076 (IC95% :1,023-1,132), et 1,049 (IC95% :1,008-1,093). De plus, pour les visites liées aux maladies respiratoires, des concentrations extrêmes, 99th percentile (106,95µg/m3), d'O3 ont présenté une association positive aux lags 0 et 1 avec les RRs de 1,081 (IC95% :1,002-1,165) et 1,058 (IC95% :1,001-1,118).

Conclusion

Nos résultats préliminaires pour les admissions hospitalières combinées n'ont montré aucune association significative avec les polluants. Cependant, la température et l'humidité relative ont présenté un effet positif immédiat aux retards initiaux. Pour les visites liées aux maladies du système circulatoire, la concentration extrême de SO2 a un effet positif immédiat. De plus, pour les visites liées aux maladies respiratoires, les concentrations extrêmes d'O3 ont un effet positif immédiat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pollution de l'air, Visites aux services des urgences, PMSI



© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° S2

Article 202505- mai 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P64 - Facteurs météorologiques et variations temporo-spatiales du paludisme dans le district sanitaire de Kolondiéba, Sikasso, Mali de 2017 à 2020
  • DS. Samake, M. Cissoko, O. Sangho, M. Kone, I. Berthe, M. Tounkara, I. Sagara
| Article suivant Article suivant
  • P66 - Estimation of some epidemiological parameters using the COVID-19 data of Mayotte
  • S. Manou-Abi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.