S'abonner

P58 - Barrières financières et organisationnelles pour l'accès aux test moléculaires dans le cancer du poumon en France - 10/05/24

Doi : 10.1016/j.jeph.2024.202498 
A. Bayle 1, , F. Erdogan 1, D. Debieuvre 4, F. Morin 6, C. Chouaid 5, B. Besse 2, A. Vezian 3, J. Bonastre 1
1 Gustave Roussy, Bureau biostatistique et épidémiologie, CESP U1018 Oncostat, labelisé Ligue contre le cancer, Villejuif, France 
2 Gustave Roussy, Direction de la recherche clinique, Villejuif, France 
3 CNRS, Laboratoire Triangle, CNRS, ENS Lyon., Lyon, France 
4 GHRMSA-Hôpital Emile Muller, Service de pneumologie, Mulhouse, France 
5 CHI Créteil, Service de Pneumologie, Créteil, France 
6 IFCT, Paris, France 

Auteur correspondant

Résumé

Introduction

La caractérisation moléculaire pour la recherche de biomarqueurs d'intérêt est devenue essentielle pour la prise en charge du cancer du poumon. Or il n'existe pas actuellement en France de données qui permettent de savoir quels sont les biomarqueurs recherchés ou si les panels NGS (« Next-Generation Sequencing ») sont réalisés systématiquement en routine clinique. D'autant que les évolutions du système actuel de financement dérogatoire des tests moléculaires en France suscitent des critiques et des craintes pour l’équité d'accès. L'objectif de ce travail est de décrire l'usage de ces tests en pratique courante en oncologie pour analyser d’éventuelles barrières d'accès à ces tests, qu'elles soient organisationnelles ou financières.

Méthodes

Il s'agit d'une enquête transversale électronique financée par l'Institut national du cancer (INCa) auprès des oncologues thoraciques français réalisée à l'aide de l'outil Redcap. L'enquête comportait 34 questions réparties en six parties : 1) Démographie et typologie d'exercice des participants, 2) Usage des portraits moléculaires standards, 3) Usage des portraits moléculaires étendus, 4) Usage de la biopsie liquide, 5) Organisation, financement et barrières à l'accès aux portraits moléculaires étendus et 6) Accès au Plan France Médecine Génomique 2025. Pour la diffusion du questionnaire, l'étude a associé deux groupes coopérateurs : l'Intergroupe francophone de cancérologie thoracique (IFCT) et le Groupe français de pneumo-cancérologie (GFPC). Les données ont été analysées à l'aide du logiciel R version 4.0.3.

Résultats

L'étude a été menée entre décembre 2022 et mars 2023 avec un total de 123 participants. Plus de 75 % des participants avaient au moins cinq ans d'expérience, 59 % étaient pneumologues et 69 % avaient une activité uniquement dédiée à l'oncologie thoracique. Les biomarqueurs validés, tels que EGFR, ALK, ROS1 et PD-L1, sont systématiquement recherchés en routine (97 %, 97 %, 94 % et 98 % des cas respectivement) même si les techniques utilisées diffèrent. Au contraire, les biomarqueurs plus récents ou nécessitant des techniques plus complexes, sont recherchés moins systématiquement avec une proportion médiane de patients bénéficiant d'un portrait moléculaire étendu de 20 % (intervalle interquartile : 10 %-60 %) et des variations importantes en fonction du type d’établissement (ex : Centres de lutte contre le cancer : 55 % versus Centre hospitalier : 15 %). Les principales barrières sont des contraintes organisationnelles liées au test (délai de rendu de résultat : 52 %; manque de référentiels : 36 %; complexité du circuit de prescription : 31 %) ou des difficultés d'accès au traitement (46 %). A l'inverse, le coût des tests ne semble pas être une barrière majeure (27 %). A noter que la proportion médiane de patients bénéficiant d'au moins une biopsie liquide reste faible (30 %) et le recours au Plan France Médecine Génomique 2025 reste encore très limité (67 % des praticiens n'ont jamais adressé de prélèvements pour leurs patients).

Conclusion

En conclusion, malgré un accès quasiment systématique à la recherche de biomarqueurs validés, des disparités dans la réalisation de portraits moléculaires étendus ont été observées, notamment en fonction du type d'établissement de santé, suggérant un besoin de standardisation et de meilleures recommandations cliniques pour garantir un accès équitable aux patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Accès, Financement, Biomarqueur, Cancer, Poumon



© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° S2

Article 202498- mai 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P57 - Facteurs associés à un faible niveau de résilience chez les étudiants français lors du confinement lié à la COVID-19 - Les résultats de l'étude PIMS-CoV19
  • A. Todorovic, C. Baumann, C. Tarquinio, H. Rousseau, S. Bourion-Bedes
| Article suivant Article suivant
  • P59 - Coût de l'analyse du génome chez les patients atteints de déficience intellectuelle : une étude de micro-costing dans un contexte français
  • C. Robert-Viard, A. Boland, B. Gérard, S. Romana, P. Nitschke, C. Binquet, H. Dollfus, C. Lejeune, groupe DEFIDIAG

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.