Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les troubles du comportement des femmes enceintes secondaires aux mauvais traitements antérieurement subis - 03/06/08

Doi : 10.1016/j.jgyn.2008.02.004 
J.-Y. Diquelou , P. Amar, S. Boyer, F. Montilla, R. Karoubi
Service de gynécologie obstétrique, pôle femme-mère-enfant, centre hospitalier de Draguignan, B.P. 249, Draguignan cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Cette étude porte sur une population de patientes enceintes pendant le deuxième trimestre de leur grossesse. Le but est de montrer qu’il existe des signes cliniques perceptibles en consultation d’obstétrique qui sont en relation avec des mauvais traitements subis dans l’enfance. Huit cent cinquante-trois patientes ont ainsi répondu à un questionnaire anonyme dont les items sont dépouillés dans cet article. On peut en conclure que des signes apparaissent ou réapparaissent au cours de la grossesse qu’ils soient gynécologiques (douleurs, fréquences de menace d’accouchement prématuré) ou psychologiques (troubles de l’émotion, altération sérieuse de la sexualité) ou psychosomatiques (troubles du sommeil, troubles relationnels).

Ils forment l’embryon d’une séméiologie comportementale de la femme enceinte qu’il convient d’intégrer dans les anamnèses obstétricales.

Les obstétriciens ont donc intérêt à dépister le plus tôt possible dans la grossesse ces troubles afin de proposer aux femmes enceintes la meilleure prise en charge tant de leurs problèmes psychologiques que des problèmes sociaux et environnementaux dans lesquels elles vivent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

This study is performed on a population of pregnant women during the second trimester of their pregnancy. The aim of this study is to demonstrate that clinical symptoms noticeable by the obstétricians during their consultations. Eight hundred and fifty-three patients have been involved in this study by responding to an anonymous questionnary.

Hundred and seventy-five patients(groupI) have been abuse either physically or psychologically or sexually.

The study shows that there is a strong difference between the groupI and the group without abuse in their medical past history (678 patients) about the occurracy of several disorders. The most frequently observed troubles are sexuals disorders, school failures, deficients relationship with others persons, anxiety and troubles of humor.

We can concluded, about those clinical manifestations, that they do exist during pregnancy and probably thoses symptoms are linked to traumatism occured during their past history.

Obstetricians must look after thoses symptoms very seriously to propose a good management of the pregnancy either about their psychological problems or about the social environnement in which they live.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mauvais traitements, Grossesse, Séméiologie comportementale

Keywords : Abuse, Pregnancy, Behavior semeiology


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 4

P. 365-378 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil épidémioclinique et prise en charge des victimes d’abus sexuels à la clinique gynécologique et obstétricale du CHU de Dakar
  • M.E. Faye Dieme, A.L. Traore, S.M.K. Gueye, P.M. Moreira, A. Diouf, J.-C. Moreau
| Article suivant Article suivant
  • Les hépatocèles exclusives : Évaluation du pronostic. À propos de 11 observations
  • E. Sabbah-Briffaut, V. Houfflin-Debarge, R. Sfeir, L. Devisme, J.-P. Dubos, F. Puech, P. Vaast

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.