S'abonner

Protocole à fin de constitution d’un registre français des prothèses de hanche - 28/05/24

Constitutive protocol for Hip Prostheses French Register

Doi : 10.1016/j.rcot.2024.04.002 
Christian Delaunay , Alexandre Poignard, Antoine Poichotte, Stéphane Boisgard
 RENACOT, 56, rue Boissonade, 75014 Paris, France 

Christian Delaunay, RENACOT, 56, rue Boissonade, 75014 Paris, France.RENACOT56, rue BoissonadeParis75014France

Résumé

Introduction

Les prothèses articulaires sont de plus en plus largement utilisées, en particulier dans les pays développés. La Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) a soumis en 2007 a la Commission nationale informatique et liberté (CNIL) sa proposition de création d’un registre des prothèses de hanche. Plus récemment, le Conseil national professionnel de chirurgie orthopédique et traumatologique (CNP-COT) a créé le Registre national des implants et de l’observation des pratiques et des pathologies chirurgicales de l’appareil locomoteur (RENACOT) dans le but d’assurer une traçabilité et une matériovigilance des implants utilisés en arthroplastie de hanche à l’échelon national. L’objectif principal est de rapporter l’état des lieux des techniques chirurgicales, des implants utilisés et de leurs évaluations en arthroplastie de hanche à partir des données rétrospectives fournies par un registre multicentrique depuis 2006.

Matériel et méthodes

La recherche consiste, d’une part, à répertorier systématiquement les principales caractéristiques des implants articulaires utilisés en chirurgie prothétique de la hanche ; et d’autre part, à coupler ces informations précises aux données épidémiologiques, démographiques, CROMs et PROMs. La population concernée regroupe l’ensemble des patients susceptibles de « bénéficier » d’une reconstruction prothétique de leur hanche, en traumatologie (fractures du col fémoral) et surtout lors d’affections dégénératives. Les données recueillies sont détaillées dans deux fiches questionnaires. Le lien entre les fiches « primaire » et « révision » concernant la même prothèse chez le même patient se fait automatiquement à partir du NIR du patient, de son sexe et du côté opéré.

Résultats

Les données démographiques concernant les patients fournissent des informations épidémiologiques sur les populations concernées. Les informations enregistrées sont accessibles selon trois modalités : premièrement, en temps réel, les responsables du Registre membres du groupe de pilotage peuvent accéder par internet à l’ensemble des données brutes colligées, deuxièmement, établissement tous les 2 ans d’un bilan global de l’activité nationale ; et troisièmement, des demandes particulières sur tel ou tel donnée ou implant.

Discussion

Un des grands intérêts du registre repose sur la possibilité en cas de révision d’un repérage automatique de la fiche concernant l’intervention initiale correspondant à la pose de la PTH révisée. Cela n’est possible que si la fiche « chirurgie primaire » existe déjà dans le registre (exhaustivité) et si la correspondance entre la « fiche primaire » et la « fiche réopération/révision » peut être automatiquement établie à partir du moment où les deux fiches ont bien été remplies et sont toutes deux présentes dans le registre. Le CNP, par la généralisation de la solution RENACOT, souhaite étendre cette pratique des registres à tous les gestes de la chirurgie orthopédique et traumatologique.

Conclusion

Les modalités de recherche sont susceptibles d’évoluer au décours du temps. Il en est de même des conditions légales de la pratique de la chirurgie orthopédique en France et de l’évolution des technologies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Use of joint prostheses is growing widely, in particular in developed countries. The Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) has submitted in 2007 to the Commission nationale informatique et liberté (CNIL) a project for creating a hip prostheses registry. More recently, the Conseil national professionnel de chirurgie orthopédique et traumatologique (CNP-COT) developed a national implants and observatory registry on surgical orthopaedic and traumatologic practices and pathologies (RENACOT) aiming to assure traceability and materiovigilance of hip implants used in France. The main objective of the study is to report the current state of surgical techniques, used implants and their evolutions in hip arthroplasty in France using retrospective data provided by a multicenter registry since 2006.

Material and methods

On the one hand, the research systematically lists the main characteristics of all implants used in hip arthroplasty; and on the other hand, these informations are correlated with epidemiologic, demographic data, CROMs and PROMs. The study group consists by all patients receiving a hip reconstruction either in traumatology (femoral neck fractures) or above all for degenerative diseases. The data are collected in two questionnaires. The link between primary and revision surgery of the same prosthesis is automatic through the patient social security number, sex and operated side.

Results

Patient demographics provides the corresponding population epidemiologic information's. Registered data are available through three modes: firstly, in running time, the registry board members only can accede to all collected data by internet, secondly, a biennal report of the national hip replacement activity, and thirdly, any particular request about a specific matter or implant.

Discussion

One of the major registry interests in case of revision is the possibility to assure an automatic link with the corresponding primary arthroplasty. This is only possible if the primary questionnaire is already implemented and if the correspondence between the primary arthroplasty and the same hip reoperation/revision can automatically be established from the moment where both questionnaires are correctly completed in the registry. The CNP, through the RENACOT spreading use, aims to extend such registry practice to all orthopaedic and traumatologic surgical fields.

Conclusion

The research protocol is subject to modifications with time. Same for orthopaedic surgery practice legal conditions in France and technologic evolutions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hanche, Prothèse, Registre, Matériovigilance

Keywords : Hip, Prostheses, Registry, Materiovigilance


Plan


© 2024  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 4

P. 528-534 - juin 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Plaidoyer pour un registre national de chirurgie orthopédique et traumatologique : RENACOT
  • Christian Delaunay, Alexandre Poignard, Stéphane Boisgard
| Article suivant Article suivant
  • Registre français du resurfaçage de hanche : un registre observationnel exhaustif ?
  • Jean-Alain Epinette, Julien Girard, la SFHG

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.