S'abonner

Histoire de la toxicologie alimentaire. De l’Antiquité au XXe siècle - 09/06/24

An history of food toxicology: From Antiquity to 20th century

Doi : 10.1016/j.cnd.2024.03.002 
Dominique Parent Massin , Gérard Pascal
 Académie d’agriculture de France, 18, rue de Bellechasse, 75007 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

À l’heure où les pesticides, les additifs, sont accusés d’être responsables des pires effets toxiques de l’histoire, où un retour au naturel est vanté pour revenir à une alimentation saine, il est nécessaire de se retourner vers le passé et d’informer les acteurs de la santé que des contaminants naturels ont provoqué des épidémies avec de nombreux victimes et décès. Des épidémies dont les symptômes ressemblent à ceux induits par la présence de mycotoxines (ergot de seigle, T2 toxine, zéaralénone) dans les produits céréaliers sont décrites de l’Antiquité au XXe siècle. De même, la présence de métaux lourds dans l’alimentation (plomb, arsenic, mercure,) est considérée comme responsable de pathologies dont les symptômes sont caractéristiques d’intoxication aux métaux lourds. L’augmentation de la durée de vie des habitants des pays développés est largement due à l’apparition, au XXe siècle, de réglementations sur l’hygiène alimentaire et à la réflexion des différents comités d’experts sur l’évaluation du risque pour le consommateur de la présence de contaminants. Après une description non exhaustive de grandes épidémies potentiellement d’origine toxique depuis l’Antiquité, la conception et l’utilisation du concept d’évaluation du risque pour le consommateur, d’abord appliquée à des contaminants volontairement ajoutés aux aliments comme les additifs alimentaires, puis étendue aux produits phytosanitaires et aux contaminants naturels comme les mycotoxines et les métaux lourds, seront abordés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

It is fashionable today to accuse pesticides and food additives as responsible of worse toxic effects in the history of food safety and to consider that to be safe a food has to be “natural”. In fact, in the history, there are a lot of epidemic diseases considered to be induced by natural food contaminants with victims and deaths (excluding voluntary poisoning). Epidemic diseases with symptoms similar to those induced by mycotoxins (ergot alkaloids, T2-toxin, zearalenone) in cereals are described in the literature from antiquity to 20th century. Presence of heavy metals in food (lead, arsenic, mercury) are also considered as responsible of pathologies with symptoms characteristic of intoxication by these metals. The increase of lifetime during the 20th century in developing countries has been induced by regulation in food hygiene and the work of expert committees in risk assessment. The first part of this review describes from the antiquity to 20th century some epidemic diseases potentially induced by food toxicant. In the second part, the history of establishment of principles in risk assessment in food safety such as ADI, by new food safety agencies during the 20th century first used for food additives, then to pesticides and natural contaminants as mycotoxins and heavy metals are reviewed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Toxicologie alimentaire, Métaux lourds, Additifs, Mycotoxines, Effets toxiques, DJA

Keywords : Food toxicology, Heavy metals, Food additives, Mycotoxins, Toxic effects, ADI


Plan


 Article reproduit de la publication EMC - Pathologie professionnelle et de l’environnement, 2023, 16-537-B-10 pour une plus large diffusion de l’article. Toute citation devra se rapporter à la publication princeps : D. Parent-Massin, G. Pascal. Histoire de la toxicologie alimentaire de l’Antiquité au XXe siècle, EMC Pathologie professionnelle et de l’environnement 2023. Doi:10.1016/S1877-7856(23)42217-9 avec l’aimable autorisation des éditions Elsevier Masson ©2023, tous droits réservés.


© 2024  Société française de nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 3

P. 156-167 - juin 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Agenda
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge nutritionnelle du patient diabétique dénutri
  • Emilie Chanséaume-Bussiere, Bernard Guy-Grand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.