S'abonner

Geometric images in portable art of the Upper Paleolithic of Eastern Europe: Some cultural, chronological and regional peculiarities - 11/06/24

Images géométriques dans l’art mobilier du Paléolithique supérieur d’Europe de l’Est : quelques caractéristiques culturelles, chronologiques et régionales

Doi : 10.1016/j.anthro.2024.103269 
Gennady A. Khlopachev
 Peter the Great Museum of Anthropology and Ethnography (Kunstkamera), Russian Academy of Sciences, Universitetskaia st., 3, 199034 Saint-Petersburg, Russia 

Abstract

Abstract, geometric, and also ornamental images which could not be directly decrypted are one of plots of iconic portable art of Eastern Europe. This type of pictorial activity emerges already during the early phase of the Upper Paleolithic simultaneously with figurative art. Development of iconic and ornamental art could be traced in the Russian Plain during the whole Upper Paleolithic epoch. It was mostly widespread during the Middle (25–21,000 BP) and Late (20–12,000 BP) phases of the Upper Paleolithic. Geometric art existed side by side with tradition of realistic engravings of humans and animals during the Gravettian time, and it entirely displaces the latter after the Late Glacial maximum. The article systematizes data about ornamental geometric images of the center of the Russian Plain dealing with regional and chronological peculiarities of this type of art. Basing on the data of technical and morphological analyses the author suggests two criteria for differentiation of ornaments in portable art of the Gravettian and Epigravettian time: 1. Presence/absence of organic combination of geometric and realistic elements in one image; 2. Character and technique of zonal ornamentation of the surface of artefacts with complicated shape. Geometric ornamentation was engraved on the whole surface of artefacts with complicated shape with obligatory preliminary mark-up, and also use of one or several base lines for creation of such images at Epigravettian sites. Elements composing one geometric design could be engraved on artefacts with complex volume during different episodes, and consequently without preliminary preparation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les images abstraites, géométriques et ornementales qui n’ont pas pu être directement décryptées constituent l’une des caractéristiques de l’art mobilier emblématique de l’Europe de l’Est. Ce type d’activité graphique apparaît déjà au début du Paléolithique supérieur, en même temps que l’art figuratif. Dans la Plaine russe, le développement de l’art symbolique et ornemental peut être retracé tout au long du Paléolithique supérieur. Il s’est particulièrement répandu au cours de la période moyenne (il y a 25 à 21 000 ans) et récente (il y a 20 à 12 000 ans) du Paléolithique supérieur. L’art géométrique coexistait avec la tradition des gravures réalistes d’humains et d’animaux au Gravettien et l’a complètement supplanté durant la période postérieure, après le maximum de la glaciation valdaïenne. L’article systématise les données sur les images géométriques ornementales du centre de la Plaine russe, en examinant les caractéristiques régionales et chronologiques de ce type d’art. Sur la base des données de l’analyse technique et morphologique, deux critères sont proposés pour distinguer les ornements géométriques dans l’art mobilier du Gravettien et de l’épigravettien : 1. Présence/absence dans une image d’une combinaison d’éléments géométriques et réalistes ; 2. Caractère et technique de l’ornementation de la surface des objets aux formes complexes. Les sites épigravettiens se caractérisent par une ornementation géométrique gravée sur toute la surface des objets de forme complexe avec un marquage préalable obligatoire, ainsi que par l’utilisation d’une ou plusieurs lignes de base pour construire de telles images. Quant aux sites gravettiens, lors de la finition de produits de volume complexe, les éléments formant une image géométrique pouvaient être appliqués à différentes étapes et, par conséquent, sans marquage préalable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Upper Paleolithic, Russian plain, Geometric images, Portable art, Gravettian, Eastern epigravettian

Mots clés : Paléolithique supérieur, Plaine russe, Image géométrique, Art mobilier, Gravettien, Épigravettien oriental


Plan


© 2024  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 2

Article 103269- mai 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Who lived in the Mammoth Bone Dwellings?
  • Konstantin N. Gavrilov
| Article suivant Article suivant
  • Traces of Upper Paleolithic activities in Kapova cave (the Southern Urals, Russia)
  • Vladislav S. Zhitenev

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.