Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Physiopathologie de la perte osseuse et approche pharmacologique des modulateurs sélectifs du récepteur des estrogènes (SERM) - 04/06/08

M.C de Vernejoul, Cohen-Solal M, Bénichou O
INSERM U439 Centre Viggo Petersen, hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Lors de la ménopause, il survient une hyperrésorption ostéoclastique qui persiste lors du vieillissement. Le mécanisme de cette hyperrésorption est complexe faisant intervenir des cytokines et facteurs de croissance sécrétés par les cellules stromales, et/ou les ostéoblastes et les cellules du micro-environnement hématopoïétique. Les récepteurs des estrogènes ont été observés essentiellement dans les ostéoblastes et leurs précurseurs, les cellules stromales mais aussi sur des cellules hématopoïétiques qui sont des précurseurs des ostéoclastes. Le raloxifène est un modulateur sélectif du récepteur des estrogènes qui reproduit l'effet bénéfique des estrogènes sur le tissu osseux sans avoir l'effet agoniste des estrogènes sur le tractus génital (sein et utérus). Bien que des données récentes montrent que les estrogènes et les SERM ont un mécanisme d'action beaucoup plus complexe qu'on ne le prévoyait, aucune des données récentes n'explique réellement la sélectivité tissulaire de ces molécules.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Osteoclastic resorption increases at menopause and remains high during aging. The complex mechanism responsible for this increase involves cytokines and growth factors secreted by stromal cells and/or by osteoblasts and cells in the hematopoietic microenvironment. Although estrogen receptors have been found mainly on osteoblasts and their precursors, the stromal cells, they have also been demonstrated on osteoclast precursors. Raloxifene is a selective estrogen receptor modifier (SERM) that has the beneficial effects of estrogens on bone tissue but no estrogen agonist effects on the breast and uterus. Although recent data have established that the mechanism of action of estrogens and SERMs is far more complex than was previously thought, the reason for the tissue selectivity of these molecules remains unknown.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clé : différenciation / facteur de transcription / formation / résorption / sélectivité

Keywords : differentiation / formation / resorption / transcription factor / selectivity


Plan

Plan indisponible

© 2000  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° S1

P. 7-13 - janvier 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.