S'abonner

Existe-t-il un continuum des troubles de la régulation émotionnelle et de l’inhibition entre l’alimentation émotionnelle et l’hyperphagie boulimique ? Une revue systématique de la littérature de type scoping review sur la question - 10/07/24

A scoping review of emotion regulation and inhibition in emotional eating and binge-eating disorder: What about a continuum?

Doi : 10.1016/j.cnd.2024.06.002 
Mahé Arexis a, b, Gilles Feron a, Marie-Claude Brindisi a, c, Pierre-Édouard Billot b, , Stéphanie Chambaron a
a Centre des sciences du goût et de l’alimentation, CNRS, INRAE, Institut Agro, université de Bourgogne, 21000 Dijon, France 
b Inserm, UMR 1322 LINC, université de Franche-Comté, 25000 Besançon, France 
c Centre spécialisé de l’obésité Bourgogne, centre hospitalier universitaire Dijon Bourgogne, Dijon, France 

Auteur correspondant. Inserm, UMR 1322 LINC, université de Franche-Comté, 25000 Besançon, France.Inserm, UMR 1322 LINC, université de Franche-ComtéBesançon25000France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 10 July 2024

Résumé

L’alimentation émotionnelle (AE) est définie comme un comportement alimentaire non pathologique, tandis que l’hyperphagie boulimique (binge-eating-disorder [BED]) est définie comme un comportement alimentaire pathologique. Bien que différents, ces deux comportements présentent de fortes similitudes, telles que des déficits de la régulation émotionnelle et de l’inhibition. Des recherches antérieures ont suggéré l’existence d’un continuum alimentaire qui pourrait refléter la gravité croissante des comportements de suralimentation, allant de la suralimentation non pathologique à l’hyperphagie boulimique. Les principaux objectifs de cette revue de la littérature étaient d’explorer l’idée de ce continuum entre l’AE et l’hyperphagie boulimique, ainsi que d’observer si les déficits dans la régulation des émotions et les déficits d’inhibition suivent ce continuum en termes de gravité. Une revue systématique de type scoping review a été menée et trente-deux études ont été incluses. Les résultats ont établi un lien entre l’alimentation émotionnelle et l’hyperphagie boulimique, avec en commun à ces deux comportements alimentaires, des déficits de la régulation émotionnelle et de l’inhibition. Cependant, aucune étude ne mentionne un continuum entre l’AE et l’hyperphagie boulimique ni ne compare directement ces deux comportements alimentaires, ne permettant donc pas de conclure avec certitude ni à l’existence, ni à l’absence d’un continuum.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Emotional eating (EE) is defined as a nonpathological eating behavior, whereas binge-eating disorder (BED) is defined as a pathological eating behavior. While different, both share some striking similarities, such as deficits in emotion regulation (ER) and inhibition. Previous research has suggested the existence of an “eating continuum” that might reflect the increased severity of overeating behaviors, that is, from nonpathological overeating to BED. The main aims of this scoping review were to explore in the literature the idea of a continuum between EE and BED and to observe whether deficits in ER and inhibition follow this continuum in terms of severity. A systematic scoping review was conducted, and thirty-two studies were included in this review. If the results showed a link between EE and BED, with the presence of inhibition and ER deficits in both eating behaviors, no mention of a continuum between EE and BED, or in relation to a continuum, was found. Thus, in the absence of research directly comparing EE and BED in the same studies and testing the potential increase in severity of ER and inhibition deficits along this continuum, there is currently no certainty about the existence or absence of such a continuum.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Binge-eating-disorder (hyperphagie boulimique), Alimentation émotionnelle, Suralimentation, Émotions, Régulation émotionnelle, Inhibition, Scoping review

Keywords : Binge-eating disorder, Emotional eating, Overeating, Emotion regulation, Inhibition, Scoping review


Plan


 Article original publié dans la revue « Journal of Eating Disorders » : Arexis, M., Feron, G., Brindisi, M.C., Billot, P.É., & Chambaron, S. (2023). A scoping review of emotion regulation and inhibition in emotional eating and binge-eating disorder: what about a continuum? Journal of Eating Disorders, 11(1), 197. L’article d’origine a fait l’objet d’une traduction en langue française, suivant les conditions de Creative Commons Licence (creativecommons.org/).


© 2024  Société française de nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.