S'abonner

L’émotion dans une formation simulée en soins palliatifs chez des internes en médecine : une étude qualitative - 10/07/24

The emotional experiences of residents during palliative care simulation training session : a qualiative study

Doi : 10.1016/j.medpal.2024.06.001 
Chloé Prod’homme a, b, , Martin Lesage c, Yanèle Poteaux d, Mathilde Leroy a, b
a Clinique de médecine palliative, institut Cœur-Poumon, CHU de Lille, boulevard du Pr-Jules-Leclerc, 59000 Lille, France 
b École doctorale biologie santé, laboratoire Metrics, ULR 2694, UFR3S, université de Lille, Lille, France 
c Faculté de médecine Henri-Warembourg, UFR3S, université de Lille, Lille, France 
d Direction d’appui à la pédagogie et à l’innovation (DAPI), université de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 10 July 2024

Résumé

Introduction

L’approche par compétence répond, en santé, à la complexification des situations de soins, élargissant les objectifs de formation de la transmission de savoirs théoriques à une approche plus ancrée dans « l’agir » en situation. La simulation en santé correspond à un niveau de savoir-agir contextualisé, revenant à la capacité à mobiliser ses connaissances en situation émotionnelle. Les soins palliatifs sont par définition des soins complexes et chargés d’affects, pour lesquels « l’intelligence émotionnelle », la « bonne distance », et « l’équilibre affectif » des soignants sont sollicités. Autant d’éléments qui interrogent la visée des formations aux soins palliatifs, notamment lorsque le cadre institutionnel des professionnels n’est pas spécifiquement organisé pour se confronter à la mort de l’autre.

Méthode

L’objectif principal de cette étude est d’explorer l’expérience émotionnelle des internes en médecine au cours d’une séance de formation par simulation aux soins palliatifs et l’analyse collective qu’ils en font au regard de leur expérience émotionnelle du soin. Nous avons réalisé une étude qualitative prospective basée sur des entretiens de groupes d’internes à la suite d’une formation simulée aux soins palliatifs. Le guide d’entretien a été construit à partir de la méthode de photo-élicitation, afin de faciliter la parole des étudiants autour de leurs émotions. L’analyse a été réalisée par thématique.

Résultats

Trente et un internes ont participé à l’étude sur 32 apprenants à la formation. L’expérience émotionnelle par simulation en santé était différente de celle du soin. Elle était un puissant facteur de remémoration d’expériences vécues et d’émotions permettant son ancrage. Durant la simulation, les internes éprouvaient une appréhension et une anxiété d’anticipation en lien avec le regard de l’autre et le manque de repère dans l’exercice. Par ailleurs, les émotions identifiées par les internes au cours du soin, dans une situation vécue similaire ou projetée, étaient plutôt de l’ordre de la tristesse, de la peur, du sentiment de solitude et du soulagement après le décès du patient. Suite à cette analyse collective, les apprenants ressentaient l’intérêt de déplacer ce type de démarche sur leur lieu de travail, les débriefings émotionnels étant vécus comme soutenants. Néanmoins, de nombreux freins à la mise en place de cet espace-temps durant le soin ont été mis en évidence par les internes, notamment autour des situations de garde.

Conclusion

L’analyse collective des émotions dans le cadre de la simulation en santé, dans le domaine des soins palliatifs, est un puissant levier de prise en compte des émotions dans les situations de soins complexes et d’amélioration des compétences médicales. L’analyse collective par photo-élicitation permettait aux internes d’exprimer leurs émotions et d’expérimenter l’intérêt d’un débriefing émotionnel lors des prises en charge palliatives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Increasingly complex situations in healthcare have brought about changes in the objectives of teaching, transitioning from theoretical to skill-based approaches. Simulation methods are situation-based, contextualized educational methods that elicit the use of skills and knowledge in an emotionally-charged situation. They are particularly well-adapted to the complexity of palliative care situations, which require emotional intelligence and balance on behalf of healthcare professionals, and a certain posture toward patients. We therefore offered a simulation-based course in palliative care to a group of interns who had received little theoretical and no practical training in the discipline.

Methods

The main objective of this study was to explore the emotional experiences of medical interns during a palliative care simulation training session and the collective analysis they made of it in terms of their emotional experience of care. We conducted a prospective qualitative study based on group interviews with medical interns following simulated training in palliative care. The interview guide was constructed using the photo elicitation method, in order to make it easier for the students to talk about their emotions. The analysis was carried out by theme, inspired by grounded theory.

Results

Thirty-one out of 32 interns took part in the study. Their emotional experience of simulation in healthcare was different from that of real care. It was a powerful means of recalling previous experiences and emotions. During the simulation, interns were apprehensive of the way the other trainees might look at them and described their lack of experience in this type of exercise. The emotions they identified in a similar or projected real-life situation tended to be sadness, fear, feelings of loneliness and relief after the patient's death. Following this collective analysis, interns felt that it would be useful to bring this type of approach into their workplace, as the emotional debriefings were seen as supportive. Nevertheless, the interns highlighted a number of obstacles to the implementation of this type of exercise, particularly when they are on call.

Conclusion

Collective analysis of emotions as part of health simulation in palliative care is a powerful lever for taking emotions into account in complex care situations and improving medical skills. Collective analysis using photo elicitation enabled interns to express their emotions and experience the value of emotional debriefing around palliative care situations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Soins palliatifs, Simulation en santé, Émotions, Approche par compétence, Photo-élicitation

Keywords : Palliative care, Simulation in healthcare, Emotions, Skill-based approach, Photo elicitation


Plan


© 2024  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.