Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Formation initiale sage-femme : enjeux et perspectives. Création d’une filière sage-femme à l’université. Projet d’application de la réforme LMD au cursus sage-femme - 06/06/08

Doi : 10.1016/j.sagf.2008.03.004 
F. Nguyen  : sage-femme, directrice, présidente de l’ASFEF
École de sages-femmes Jeanne-Sentubery, CHI Poissy-Saint-Germain, B.P. 3082, 78303 Poissy cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Beaucoup de pays d’Europe n’ont pas attendu la réforme LMD pour former les sages-femmes à l’université. La France doit rattraper son retard pour résoudre l’incohérence de l’organisation des études de sages-femmes qui forment une profession médicale, dans les écoles hospitalières assimilées aux écoles des personnels soignants, en dehors de l’université, sous l’égide de trois tutelles : santé, éducation et intérieur. Le cursus sage-femme doit être professionnalisant et universitaire conforme aux exigences et responsabilités de cette profession à l’égard de la société civile.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Many countries in Europe did not wait until the university reform to establish midwife training within their universities. France will have to catch up to resolve the problem of the incoherence of the organization of midwife training for medical professionals, which is now dispensed within hospital schools associated with nursing schools outside of the university environment. The curriculum of midwife training should be revisited and established in compliance with the prerequisites of the profession and the university.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Filière universitaire Maïeutique, Cursus LMD, Référentiel métier, Structures de formation

Keywords : Maieutic curriculum, University reform, Training institutions


Plan


 D’après le dossier : Propositions de l’ASFEF faisant suite à la réunion DHOS, MENESR du vendredi 22 décembre 2006. Argumentaire à la création d’un Master professionnel. Domaine santé spécialité « périnatologie » ouvert aux sages-femmes, document de travail ASFEF CD, AH, FNG, relecture ES et ML 21 janvier 2007.


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 7 - N° 1

P. 38-41 - mars 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État des connaissances : prise en charge thérapeutique de la prééclampsie
  • N. Winer, V. Tsasaris
| Article suivant Article suivant
  • Zoom sur Persée : http://www.persee.fr, le portail des revues scientifiques en sciences humaines et sociales
  • C. Isola-Blanchot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.