Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Domination et impérialisme en psychologie - 11/06/08

Doi : 10.1016/j.psfr.2007.06.002 
G. Tiberghien a, J.-L. Beauvois b,
a Institut des sciences cognitives, 67, boulevard Pinel, 69675 Bron cedex, France 
b Laboratoire de psychologie expérimentale et quantitative, pôle Saint-Jean-d’Angély, université de Nice–Sophia-Antipolis, 223, route de Marseille, 83670 Barjols, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 21
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

On apporte quelques arguments à l’appui de l’idée que le système d’enseignement et de recherche étasunien ne peut qu’aller dans le sens des objectifs du système global dont ils font partie, et qui est un objectif de domination. On montre comment, dans les dernières décennies, la recherche française en psychologie, dans ses problématiques, dans ses institutions, ses pratiques, son éthique, s’est américanisée pour relever maintenant d’une psychologie dominante (mainstream-western psychology) essentiellement étasunienne. On évoque des courants ayant contesté cette psychologie dominante, soit parce qu’elle apparaît trop machiste ou libérale (courant des psychologies d’opposition), soit parce qu’elle est basée sur les postulats individualistes et libéraux des cultures occidentales (courant des psychologies indigènes). Malheureusement, ces contestations n’ont pas conduit, à cause d’une épistémologie continuïste, à plus d’exigences scientifiques et elles ont parfois porté des courants antiscientifiques. Il reste toujours à la psychologie de rompre d’avec les savoirs et les valeurs du sens commun.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

We offer some arguments in support of the idea that the only goal the teaching and research system of the United States can serve is that of the global system to which it belongs, namely, domination. We show how, within the last few decades, French research in psychology – its issues, its institutions, its practices, its ethics – has undergone a process of Americanization that has turned it into a mainstream Western (and basically American) psychology. We point out some research trends that have contested this mainstream psychology, either because it appears too male chauvinist or liberal (opposition psychologies) or because it is grounded in the individualist and liberalist postulates of Western cultures (indigenous psychologies). Unfortunately, because dominant epistemology is governed by a principle of continuity, these contesting trends have not increased our scientific requirements; on the contrary, they have often led to anti-scientific approaches. It is still the task of psychology to break away from kwoledges and values of common sense.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Facteur d’impact, Évaluation scientifique, Psychologie dominante, Sciences cognitives, Psychologies critiques, Psychologies indigènes

Keywords : Impact factor, Scientific evaluation, Mainstream psychology, Cognitive sciences, Critical psychologies, Indigenous psychologies


Plan


© 2007  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 2

P. 135-155 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La psychologie peut-elle être apolitique ?
  • M. Santiago-Delefosse
| Article suivant Article suivant
  • Histoire et tendances de la psychologie critique en Amérique du Nord
  • D. Fox, T. Sloan, S. Austin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.