Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’évolution d’une règle d’organisation sur dix ans : l’accord collectif chez un constructeur d’automobiles en Allemagne - 11/06/08

Doi : 10.1016/j.soctra.2008.03.013 
Jens Thoemmes
Certop, UMR 5044 du CNRS, Maison de la recherche, université de Toulouse le Mirail, 5, allées A.-Machado, 31058 Toulouse cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les résultats présentés ici sont issus d’une recherche de dix ans sur la semaine de quatre jours chez Volkswagen en Allemagne. Depuis l’accord fondateur de 1993, la règle d’organisation a considérablement évolué. L’échange négocié portant sur la réduction de la durée du travail, la perte salariale et le maintien de l’emploi, se prolonge avec le développement de la flexibilité temporelle. L’entreprise va opérer progressivement une reconfiguration du marché interne du travail, soumise à une restructuration de la production face à la concurrence mondiale. L’article propose une analyse longitudinale des règles, des négociations collectives et des nouvelles formes de régulation que le constructeur d’automobiles met en œuvre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Based on ten years of research on the four-day workweek at Volkswagen in Germany, a longitudinal analysis is proposed of collective bargaining and the new forms of regulation that the automaker is putting into effect. Since the initial labor agreement worked out in 1993, organizational rules have changed considerably. The negotiated agreement on the reduction about the time spent working, the loss of wages and the number of jobs to be kept has been extended by increasing flexibility in the organization of work time. Under pressure from international competition, which has forced the firm to redesign its production process, the company is going to gradually reconfigure its internal labor market.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Règle d’organisation, Volkswagen, Automobile, Semaine de quatre jours, Accord collectif, Emploi, Régulation extraterritoriale, Négociation, Modernisation, Temps de travail, Allemagne

Keywords : Organizational rules, Automobile industry, Four-day workweek, Work time, Collective agreement, Negotiations, Jobs, Labor relations, Modernization, Volkswagen, Germany


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 50 - N° 2

P. 219-236 - avril-juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le maire en action : gouvernement urbain et production de politiques publiques. Michel Delebarre à Dunkerque
  • Pauline Prat
| Article suivant Article suivant
  • Attachements indésirables, attachements acceptables : autour d’un échange de seringues en prison
  • Christelle Stupka

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.