Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intoxication aiguë par la badiane chez le nourrisson - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0929-693X(03)00274-4 

P.  Minodier a * ,  P.  Pommier a b ,  E.  Moulène c ,  K.  Retornaz d ,  N.  Prost b ,  L.  Deharo b *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’automédication par les plantes peut avoir des effets délétères. La badiane (anis étoilé), proposée dans le traitement des coliques du nourrisson, est susceptible de causer des troubles neurologiques graves.

Observations. - Nous rapportons 2 cas d’intoxication à la badiane chez des nourrissons de moins de 6 mois. Il s’agissait d’absorption d’une infusion de badiane, préparée par les parents sans prescription médicale. Des mouvements anormaux à type de clonies, une hypertonie avec hyperexcitabilité, des mouvements oculaires anormaux, des vomissements étaient constatés dans les premières heures suivant l’absorption. Dans un cas au moins, l’intoxication était causée par le mélange de badiane de Chine (Illicium verum Hook) et de badiane du Japon (Illicium religiosum) au sein d’un produit commercialisé.

Conclusion. - Le mélange ou la confusion entre badianes de Chine et du Japon peut causer des intoxications graves, car cette dernière, contrairement à la badiane de Chine, contient des lactones sesquiterpéniques toxiques pour le système nerveux central. Depuis novembre 2001, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a fait retirer du marché les produits contenant de la badiane. Ceux-ci peuvent néanmoins être retrouvés dans certaines épiceries mal informées ou être importés par les familles elles-mêmes.

Mots clés  : Intoxication accidentelle ; Automédication ; Tisane ; Nourrisson.

Abstract

Star anise is used as herbal tea, for the treatment of colicky pain in infants. It may cause neurological troubles.

Case reports. - We report 2 cases of star anise poisoning in infants before 6 months of age. Star anise herbal tea was given by parents. Tremors or spasms, hypertonia, hyperexcitability with crying, nystagmus, and vomiting were observed. Contamination or adulteration of Chinese star anise (Illicium verum Hook), with Japanese star anise (Illicium religiosum) was proved in one child.

Conclusion. - Confusion or blending between Chinese and Japanese star anise may cause poisoning. Japanese star anise is a neurotoxic plant indeed, because it contains sesquiterpenic lactones. From november 2001, star anise products are theoretically prohibited in France, but they may be still available in some small groceries, or imported by families themselves.

Mots clés  : Medical herbs, poisoning ; Medecine, herbal ; Home remedies ; Infant.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 10 - N° 7

P. 619-621 - juillet 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lymphangiectasies pulmonaires congénitales révélées par un arrêt cardiorespiratoire précoce
  • A. Bachiri, A. Djebara, S. Klosowski, N. Haouari, P. Thelliez, O. Voisin, L. Devisme, C. Morisot
| Article suivant Article suivant
  • Staphylococcie pulmonaire chez un prématuré : infection nosocomiale de transmission inhabituelle
  • Y. Lakhdari, P. Lanotte, S. Ducroq, A.L. Suc, D. Sirinelli, J. Laugier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.