Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le traitement antirétroviral aujourd’hui - 19/06/08

Doi : 2003#374 

Marie-France Guérel : Rédactrice en chef

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!


En quinze ans, l’offre thérapeutique antirétrovirale s’est beaucoup diversifiée. Le premier inhibiteur nucléosidique (IN) de la transcriptase inverse du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) a été commercialisé en 1986, puis vint la zidovudine (AZT), et ses analogues. En 1996, on a pu disposer des antiprotéases (IP) et aujourd’hui des inhibiteurs non nucléosidiques (INN). Actuellement, le traitement repose sur des associations synergiques. Elles ont rendu l’espérance de vie des patients contaminés, évaluée à 11 mois en 1984, impossible à calculer désormais en raison de la diminution du taux des décès. Mais ce succès n’est que relatif. \nLes antirétroviraux ne permettent pas d’éradiquer le virus de l’organisme et nombre de questions restent en suspens : elles portent autant sur le développement de résistances aux médicaments actuels que sur l’incidence de leurs effets indésirables qui explique une observance souvent insuffisante des traitements.\nLe rapport Delfraissy 2002 permet de recenser les notions consensuelles pour les infectiologues quant aux articulations du traitement antirétroviral : quand le commencer ? comment l’initier ? comment le surveiller ? pourquoi et comment le modifier ? \nLe rôle de l’infirmière s’avère particulièrement important en termes d’éducation thérapeutique et de surveillance de l’observance.\n

Plan

Plan indisponible


© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2003 - N° 0093

P. 11-17 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil de mères mineures :  encore enfants déjà mamans

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.