Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’Académie se penche sur le berceau de l’enfant à naître - 19/06/08

Doi : 2006#6897 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

À plusieurs reprises ces dernières années – et l’on a pu lui reprocher son ton sentencieux sur le sujet –, l’Académie nationale de médecine a mis en garde les familles et les hommes politiques contre le risque pour l’enfant à naître de la consommation d’alcool, de tabac ou de cannabis de sa mère, des maladies infectieuses, de son usage de médicaments, de son alimentation au cours de la période de gestation. Les sages, comme certains les nomment, insistent maintenant sur la nécessité d’informer mieux les futures mères et les femmes débutant une grossesse, trouvant sans doute que les messages ne sont pas bien passés.

Plan

Plan indisponible


© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2006 - N° 0013

P. 14-17 - avril 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Peur alimentaire : peut-on manger sans risque volailles et produits de volaille ?
  • Antoine Didot
| Article suivant Article suivant
  • Le cas particulier des folates
  • Jean-Marie Manus

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.