Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement actuel des métastases cérébrales - 19/06/08

Doi : 10.1016/j.neurol.2008.03.009 
J.-S. Guillamo a, , E. Emery b, A. Busson c, E. Lechapt-Zalcman d, J.-M. Constans e, G.-L. Defer a
a Service de neurologie Dejerine, centre hospitalo-universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
b Service de neurochirurgie, centre hospitalo-universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
c Service de radiothérapie, centre François-Baclesse, Caen, France 
d Laboratoire de neuropathologie, centre hospitalo-universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
e Service de neuroradiologie, centre hospitalo-universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les métastases cérébrales surviennent dans 15 à 20 % des cancers et leur incidence est en augmentation. Elles apparaissent habituellement à un stade avancé de la maladie mais peuvent être révélatrices du cancer. L’objectif des traitements, le plus souvent palliatifs, est de préserver les fonctions neurologiques du patient pour lui assurer la meilleure qualité de vie possible. Les traitements médicamenteux symptomatiques reposent sur les corticoïdes qui nécessitent une surveillance et une adaptation régulière des doses et sur les antiépileptiques qui ne devraient être prescrits qu’après une crise avérée. En cas de métastases cérébrales multiples survenant à un stade avancé de la maladie, l’irradiation de l’encéphale en totalité permet de contrôler efficacement et rapidement les symptômes pour la plupart des patients mais améliore modestement la survie globale, qui dépend surtout de la maladie systémique disséminée. À l’opposé, la chirurgie a une indication privilégiée en cas de métastase unique, d’autant plus que le patient est jeune (inférieur à 65 ans), en bon état général (index de Karnofsky supérieur ou égal à 70), et que le cancer primitif est bien contrôlé. Chez ces patients ayant de bons facteurs pronostiques, mais un petit nombre de métastases cérébrales (≤ 4), la radiochirurgie offre une alternative intéressante. La chimiothérapie, longtemps délaissée car considérée comme peu efficace, prend une place plus importante chez les patients ayant des métastases multiples non menaçantes de cancers chimiosensibles (sein, testicule…). La radiochirurgie et l’irradiation encéphalique totale sont deux techniques complémentaires. Leur utilisation respective dans la prise en charge des métastases multiples (≤ 4) doit encore faire l’objet d’études randomisées. Les options thérapeutiques sont de plus en plus nombreuses pour améliorer le pronostic fonctionnel des patients atteints de métastases cérébrales. Idéalement, une évaluation pluridisciplinaire permet de proposer au patient un traitement « sur mesure », garant d’une prise en charge optimale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Cerebral metastases occur in 15 to 20% of cancers and their incidence is increasing. The majority occur at an advanced stage of the disease, but metastasis may be the inaugural sign of cancer. The aim of treatments, which are often palliative, is to preserve the neurological status of the patient with the best quality of life.

State of art

Corticosteroids are widely used for symptomatic palliation, requiring close monitoring and regular dose adaptation. Antiepileptic drugs should be given only for patients who have had a seizure. In case of multiple cerebral metastases occurring at an advanced stage of the disease, whole brain radiation is the most effective therapy for rapid symptom control. However, radiotherapy moderately improves overall survival, which often depends on the progression of disseminated systemic disease. On the contrary, surgery is indicated in case of a solitary metastasis, particularly when the patient is young (less than 65 years), with good general status (Karnofsky greater than 70), and when the systemic disease is under control. Radiosurgery offers an attractive alternative for these patients with good prognostic factors and a small number of cerebral metastases (≤ 4).

Perspectives

Chemotherapy, considered in the past as not effective, is taking on a more important place in patients with multiple nonthreatening metastases from chemosensitive cancers (breast, testes...). Radiosurgery and whole brain radiotherapy are complementary techniques. Their respective role in the management of multiple metastases (< 4) remains to be further investigated.

Conclusions

Therapeutic options are increasingly effective to improve the functional prognosis of patients with cerebral metastases. Ideally, a multidisciplinary assessment offers the best choice of therapeutic modalities.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Corticoïdes, Radiothérapie, Chirurgie, Radiochirurgie, Chimiothérapie, Pluridisciplinaire

Keywords : Corticosteroids, Radiotherapy, Surgery, Radiosurgery, Chemotherapy, Multidisciplinary


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 164 - N° 6-7

P. 560-568 - juin-juillet 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Actualités dans les nouvelles approches thérapeutiques dans les glioblastomes
  • J. Le Guilloux, A.-F. Carpentier
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des lymphomes primitifs du système nerveux central chez l’immunocompétent
  • M. Sierra Del Rio, A. Benouaich-Amiel, D. Psimaras, C. Dehais, K. Hoang-Xuan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.