Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-013 – Urologie – Lithiase et anomalies des voies urinaires supérieures chez l’enfant - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)71965-1 
J.L. Lemelle 1, E. Mourey 2, J.L. André 3, M. Schmitt 4
1 Service de Chirurgie Infantile Hôpital d’enfants Brabois, Vandoeuvre les Nancy, France 
2 Service d’urologie CHU Brabois, Vandoeuvre les Nancy, France 
3 Service de Néphrologie Hôpital d’enfants Brabois, Vandoeuvre les Nancy, France 
4 Service de Chirurgie Infantile Hôpital d’enfants Brabois, Vandoeuvre les Nancy, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

La lithogenèse peut être associée à des anomalies du haut appareil urinaire. Notre étude décrit les anomalies des voies excrétrices supérieures retrouvées dans le bilan de lithiase urinaire chez l’enfant et recherche une différence de composition chimique selon l’existence d’une anomalie des voies excrétrices supérieures.

Méthodes

De 1997 à 2007, 76 cas de lithiase urinaire ont été étudiés rétrospectivement. Des anomalies des voies urinaires supérieures ont été trouvées chez 24 patients. Les circonstances de révélation, le traitement, l’analyse spectrophotométrique des lithiases ont été rapportés après un suivi moyen de 2 ans.

Résultats

Les anomalies des voies excrétrices supérieures étaient : sténose de la jonction pyélo-urétérale (n = 8), mégauretère obstructif (n = 2), reflux vésico-rénal (n = 3), réimplantation urétéro-vésicale selon Cohen (n = 3), duplicité pyélo-urétérale (n = 5), petit rein (n = 1), rein ectopique (n = 1), rein en fer à cheval (n = 1). L’âge moyen au diagnostic de lithiase était plus bas en cas d’anomalie (6 versus 9,5 ans), avec apparition de signes cliniques (75 % des cas) ou diagnostic porté au cours de la surveillance (25 % des cas). La lithiase siégeait au niveau rénal (83 % des cas) et urétéral (17 % des cas). Le traitement a été médical (8 cas), chirurgical (7 cas) (souvent représenté par une pyélolithotomie et une pyéloplastie selon Anderson-Hynes) oupar lithotrypsie extracorporelle (9 cas). La composition chimique a été déterminée dans 79 % des cas d’anomalies des voies urinaires supérieures et dans 80 % des cas sans anomalie des voies excrétrices. La lithiase était composée d’oxalate de calcium (11 cas), de carbapatite (6 cas), de struvite (2 cas). Aucune différence n’a été observée dans la composition chimique selon l’existence d’une anomalie des voies urinaires supérieures.

Conclusions

L’apparition d’une lithiase peut compliquer un large éventail d’anomalies des voies excrétrices supérieures. Elle concerne plus fréquemment l’hydronéphrose par sténose de la jonction pyélo-urétérale. L’absence de particularité dans la composition chimique fait recommander un bilan métabolique similaire aux lithiases constatées en l’absence d’anomalie urologique. Les anomalies des voies urinaires supérieures agissent comme un co-facteur de la lithogenèse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 891 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-012 – Chirurgie viscérale – Effets de l’occlusion trachéale anténatale sur la circulation pulmonaire
  • E. Aubry, C. Brochot, M.H. Fline, V. Houfflin Debarge, P. Deruelle, R. Sfeir, L. Strome, R. Besson
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-014 – Urologie – Place de l’urétéroscopie rigide dans le traitement de la lithiase urinaire obstructive chez le jeune enfant
  • Y. Teklali, B. Boillot, C. Piolat, J.A. Long, J.J. Rambeaud, J.F. Dyon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.