Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-015 – Urologie – Néphrectomie partielle par laparoscopie rétropéritonéale chez l’enfant - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)71967-5 
I. Vidal, Y. Héloury, E. Supply, G. Podevin, M.D. Leclair
Hôpital Mère-Enfant, Nantes, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Alors que la laparoscopie est devenue une technique de référence dans de nombreuses indications en chirurgie pédiatrique, il existe peu de grandes séries de néphrectomie partielles dans la littérature. Nous rapportons notre expérience de cette technique.

Patients et Méthodes

Etude rétrospective de 48 néphrectomies partielles (36 néphrectomies polaires supérieures (NPS) et 12 polaires inférieures (NPI) chez l’enfant, réalisées consécutivement de 1993 à 2007. L’âge médian au moment de l’intervention était de 8,6 mois (5,7 mois pour les NPS, 17 mois pour les NPI). L’enfant était placé en décubitus latéral dans 31 cas, et en décubitus ventral pour les 17 derniers cas.

Résultats

La durée médiane d’intervention était de 120 minutes (extr 71-215). Dix conversions (21 %) ont été nécessaires, essentiellement au début de l’expérience (1/20 dans les 20 derniers cas, vs 8/20 pour les 20 premiers). Pour les NPI, 3/4 ont été converties pour des difficultés lors de la section du parenchyme, à l’époque où elle était réalisée à la bipolaire. Six NPS ont été converties, à chaque fois chez des petits nourrissons, d’âge médian 3,25 mois (1,5-8), pour des difficultés d’exposition et de visualisation de la vascularisation du pôle inférieur restant, difficultés majorées par une dilatation urétérale importante (>15mm, n = 3) ou un pneumopéritoine (n = 2). Le suivi médian est de 14 mois (4-125). Nous avons observé 1 cas de perte fonctionnelle du pôle restant (cas n °4).

Conclusions

La néphrectomie partielle par laparoscopie rétropéritonéale reste faisable quelque soit l’âge. Il s’agit d’une intervention techniquement difficile, en particulier chez des petits nourrissons avec une voie excrétrice très dilatée. Le risque d’altération fonctionnelle définitive du pyélon restant doit être connu, et doit imposer la conversion lorsqu’une compréhension parfaite de l’anatomie vasculaire n’est pas certaine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 892 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-014 – Urologie – Place de l’urétéroscopie rigide dans le traitement de la lithiase urinaire obstructive chez le jeune enfant
  • Y. Teklali, B. Boillot, C. Piolat, J.A. Long, J.J. Rambeaud, J.F. Dyon
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-016 – Urologie – Néphrectomie par lomboscopie chez les enfants souffrant d’un syndrome néphrotique
  • A. Ouzzane, R.H. Priso, E. Aubry, A. Lahoche, M. Foulard, R. Besson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.