Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-018 – Urologie – L’évolution de la dilatation pyélocalicielle en anténatal est-elle prédictive de l’indication thérapeutique postnatale dans les syndromes de la jonction pyélo-urétérale ? - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)71970-5 
S. Mouttalib 1, A. Maurel 2, P. Galinier 1, S. De Napoli 2, O. Bouali 1, A. De Bérail 1, J.L. Michel 2, J. Moscovici 1
1 Hôpital des Enfants, Toulouse, France 
2 CHD Félix Guyon, Saint Denis, la Réunion 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Nous tentons de déterminer, en fonction de l’évolution de la dilatation pyélocalicielle (DPC) entre 22 et 32 SA, s’il existe une valeur prédictive en vue d’une indication chirurgicale chez les enfants suivis pour syndrome de la jonction pyélourétérale (SJPU).

Matériel et méthodes

Nous avons procédé à l’étude retrospective de 251 dossiers d’enfants porteurs de DPC de découvert anténatale nés entre 1999 et 2003 dans deux centres, le CHR de Saint Denis de la Réunion et l’Hôpital des Enfants de Toulouse.

Les critères d’inclusion ont été:

-
Mesure antéropostérieure(AP)du pyélon supérieure ou égale à 4mm sur l’une des échographies anténatales.
-
Suivi clinique et paraclinique comprenant échographies post-natales, cystographie, scintigraphie au DMSA, scintigraphie au MAG3 avec test au furosémide.

Les dossiers de valves de l’urètre postérieur,et les reflux de grade ffl 2ont été exclus.

Nous avons inclus 86 dossiers et avons réalisé des analyses employant le t-test de Student et des analyses de variance de type ANOVA.

Nos indications opératoires se fondent sur un faisceau d’arguments cliniques (douleurs lombaires récurrentes, hématurie, infection) et paracliniques (aspect échographique, altération fonctionnelle rénale à la scintigraphie MAG3, absence d’élimination spontanée du traceur ou retard d’élimination après injection de furosémide : taux résiduel supérieur à 70% à la 31ème minute).

Résultats

Il existe une relation statistiquement significative (p= 0,0237) entre l’évolution anténatale du diamètre pyélique(de 22 à 32 SA) et l’indication opératoire dans l’enfance.

Une augmentation de 8 mm et plus de la mesure AP entre 22 et 32 SA est statistiquement associée à une chirurgie dans l’enfance (p = 0.0004). 63 % des enfants dont la mesure pyélique a augmenté de 8 mm ou plus entre 22 et 32 SA ont été opérés dans l’enfance.

Conclusion

L’évolution anténatale du diamètre pyélique mesuré en AP peut être un argument dans la prise en charge des enfants porteurs d’une DPC découverte en anténatal.

Une augmentation de la mesure AP entre 22 et 32 SA de 8 mm ou plus est statistiquement associée à une chirurgie dans l’enfance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 892-893 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-017 – Urologie – Traitement laparoscopique de la jonction pyelourétérale chez l’enfant
  • M. Lopez, E. Guye, M. François, F. Varlet
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-019 – Urologie – Le diagnostic des valves de l’urètre postérieur peut-il être pressenti à l’analyse de l’échographie ?
  • M. Schmitt, J.L. Lemelle, F. Didier, M.A. Galloy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.