Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-038 – Chirurgie plastique – Résultats à 10 ans de l’utilisation d’une matrice dermique pour l’excision de naevus géants congénitaux chez l’enfant : indications, bénéfices sur la qualité cicatricielle et la croissance, difficultés - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)71990-0 
A. Le Touze, C. De Bodman, M. Robert
CHU Clocheville, Tours, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les naevus géants congénitaux de l’enfant doivent être excisés, d’une part en raison du risque carcinologique et d’autre part en raison du préjudice esthétique.

Patients et méthode

7 enfants ont été traités par derme artificiel Intégra® pour naevus géant congénital depuis 1998. L’excision était réalisée, Intégra posé et agrafé, et le pansement refait tous les 2 jours la première semaine puis 2 fois par semaine. Entre J18 et J22, le néoderme vascularisé était greffé en peau mince. Chez 3 patients le naevus était circulaire sur un membre et l’excision a été réalisée en 2 temps successifs de façon à éviter les difficultés de drainage veineux distal. Au total, 10 poses d’Intégra ont été réalisées.

Résultats

nous avons eu à déplorer 5 infections très localisées pour lesquelles un simples traitement local a permis de poursuivre le traitement. Dans un cas, nous avons noté une absence très localisée de revascularisation de la matrice. Dans 4 cas, nous n’avons noté aucun incident. Les résultats ont été jugés bons ou très bons dans 2 cas, satisfaisants dans 4 cas et de mauvaise qualité dans 4 cas (cicatrice hypertrophique).

Discussion

nous essayons de préciser les indications d’une matrice dermique dans l’excision des naevus géants congénitaux de l’enfant et par rapports aux autres techniques plus classiques. Nous insisterons sur les avantages de cette technique pour la qualité de la cicatrice et ses possibilités de croissance mais nous exposerons également les difficultés rencontrées et les limites de la technique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 899 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-037 – Chirurgie viscérale – Les accidents du diverticule de Meckel chez l’enfant. A propos de 58 cas
  • R. Jemai, N. Sghairoun, F. Fitouri, A. Essid, M. Gasmi, S. Sahli, M. Hamzaoui
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-039 – Chirurgie plastique – Les tumeurs de Spitz chez l’enfant : une prise en charge difficile
  • O. Bouali, J. Mazereeuw-Hautier, L. Lamant, J. Guitard, P. Galinier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.